samedi 22 juin 2013

L'Histoire de la formation de la terre

Depuis 2 ans je m'évertue à chercher comment offrir à mon chenapan les 5 grandes leçons Montessori. Pourquoi? Et bien parce qu'elles offrent les prémices à toute curiosité, les premières grandes questions sur notre existence où au moins une grande idée sur d'où venons-nous. De quoi nous "ancrer"! Et comme dans tout mon parcours Montessori sans formation j'ai passé beaucoup de temps en collecte malheureusement bancale : beaucoup de recherche mais mauvaise méthode d'archivage (recherche avancée et rapide à refaire). Enfin pas tant que cela, des cartes sont créées à partir de supports anglais et illustrées avec des images récupérées sur le net. Peu à peu elles sortiront de l'imprimante et de la plastifieuse.

Mais il me fallait ma présentation des grandes leçons avant de redémarrer dans les focus.

*source  (cliquer sur l'image pour la voir dans son intégralité)

" HISTOIRE DE LA FORMATION DE LA TERRE

L'histoire de la terre commence il y a 3 000 000 000 (milliards) d'années.

- Qu'est-ce que vous voyez à l'extérieur aujourd'hui? (Réponse : Les arbres, la lumière du soleil, l'herbe, les oiseaux). Qu'est-ce que nous voyons la nuit? (Étoiles, la lune, l'obscurité).

Comme est beau tout ce qui nous entoure: les lacs, les fleuves, les montagnes, les fleurs, les oiseaux...! Cependant, il y a bien longtemps il n'y avait rien de tout cela, ni le Ciel, ni les étoiles, RIEN. Il n'y avait qu'un grand espace sans début et sans fin. Il y avait tant d'obscurité et tant de froid que notre nuit est lumière à côté de l'obscurité qu'il y avait et notre glace chaleur à côté du froid qu'il faisait.

- Ballon de baudruche noir rempli de paillettes avancé d’avant en arrière
- Éclater le ballon avec une épingle

Tout à coup, - dans un instant de grande énergie - une force a l'univers entier en devenir. Il y avait cependant quelque chose que l'on ne voyait pas: de petites particules (de l'hydrogène et de l'hélium) qui reçurent, on ne sait quand, ni par qui, l'ordre de s'unir.

- Des paillettes ou petits morceaux de papier sont déposés sur la surface de l'eau d'une bassine, lentement et sans un souffle. Les paillettes se réunissent sans action, c'est la force d'attraction

En s'unissant, ces particules produisirent une grande lumière.

- Allumer une bougie

Ainsi au milieu de l'obscurité, apparut une grande lumière qui contenait tous les êtres de l'univers. C'était une lumière pleine d'une chaleur tellement forte que tout ce que nous connaissons, fer, cuivre.. était des gaz et donc feu. Ce nuage de gaz en feu courait dans le froid. Au fur et à mesure qu'il courait, les particules s'agglutinaient en formant des galaxies rentrant en collision les unes aux autres formant ainsi les étoiles. L'une d'entre elles est la notre, la Voie Lactée et l'une de ses étoiles est le Soleil. La Voie Lactée est une galaxie en spirale riche en métaux nécessaires aux besoins de la vie.

Quand on regarde dans le ciel, nous voyons des millions d'étoiles, seules celles de notre galaxie, la Voie Lactée, sont visibles. Même les étoiles de notre propre galaxie sont si éloignées que cela leur prend quelques millions d'années pour nous rejoindre. Si les étoiles étaient placées sur notre Terre, il n'y aurait de la place que pour deux. Les étoiles s'étirent pour remplir tout l'espace de notre univers.

- Montrer le globe et la Voie Lactée

Savez-vous que la lumière se propage rapidement? Pendant que vous claquez des doigts une fois, la lumière a déjà fait le tour de la terre sept fois. Vous pouvez imaginer à quel point les étoiles sont éloignées de la Terre: elles prennent des millions d'années lumière pour nous atteindre

- Claquer des doigts pendant que l'autre main essaie de tourner autour du globe

Il y a 50 millions d'années, notre soleil est né.

- Montrer une image du Soleil

Lorsque le nuage de feu qui allait devenir notre soleil est né, il était 1 million de fois plus grand que ce qu'il est aujourd'hui. Pas assez grand pour exploser mais suffisamment tout de même pour lui garantir une énergie durable. Des particules se sont réunies pour former le Soleil mais d'autres ont résisté à la force d'attraction du Soleil. Les planètes de notre système solaire sont nées et ont commencé à tourner et se déplacer sur un axe fixe. La perle bleue qui allait devenir la Terre avait commencé son voyage.

- Montrer le Système solaire

Il y a des milliers de milliards d'étoiles dont une est le Soleil.

- Plonger le doigt dans du sable et considérer le nombre de grains de sable sur le doigt ou dans ce que pourrait contenir un bâton de 1 mètre. Est-ce que quelqu'un sait pourquoi le soleil semble si petit?

Le soleil paraît plus petit que la Terre parce qu'il est très éloigné. Il faut à la lumière du Soleil 8 minutes pour nous atteindre. En fait, le Soleil peut contenir 1 million de Terres. Si la Terre était une balle de tennis, le soleil serait une maison. Il est devenu notre soleil il y a 5 milliards d'années et continuera à brûler pendant au moins 5 milliards de plus avant de son énergie s'épuise et laisse notre monde se glacer.

- Montrer la taille du Soleil par rapport à la Terre

 *source

Quand la Terre a commencé à se former, elle était si chaude qu'elle était juste constituée de gaz tourbillonnants. Au fur et à mesure que ces particules de gaz tournaient, elles se refroidissaient en surface. Les gaz chauds ont tendance à monter. Arrivées en haut, elles rencontraient le froid et retombaient sur la Terre. Cette danse a continué pendant des centaines de millions d'années.

La Terre recevait des ordres précis: tout ce gaz et tout ce feu devaient se transformer peu à peu en roches, air, eau. Comment?

Les particules de gaz ne sont pas les mêmes. Il y en avait qui sympathisaient et s'unissaient, d'autres qui s'éloignaient et ainsi se formèrent les différentes parties de la Terre. Il y avait des particules si unies qu'on ne pouvait les séparer. Il y en avait qui changeaient d'état à certaines températures, d'autres à d'autres températures. Puis elles reçurent un autre ordre: les corps pesants devaient aller vers le bas, les autres vers le haut. Les particules les plus lourdes ont coulé pour former le noyau, les particules les plus légères, le gaz refroidit devenant visqueux, sont restées à l'extérieur et ont lentement formé une croûte et les autres ont formé le manteau
Les ordres que reçut la Terre, les étoiles les reçurent également, mais étant plus petite, la Terre se refroidit plus rapidement. 

Les particules supposent trois états différents: solide, liquide et gazeux. Tout ce que nous savons c'est que chaque particule de matière qui existe sur Terre est soit un solide, un liquide ou un gaz. Leur état ne dépend que de la température.  Toutes les particules dans l'espace obéissent à ces lois.
A l'état liquide, elles n'ont pas de forme propre et prennent celle du vase qui les contient et si elles sortent du récipient, elles tombent. Elles poussent, en fait, sur le côté et vers le bas, mais jamais vers le haut. C'est pourquoi nous pouvons mettre notre main dans l'eau, mais pas à l'intérieur d'un rocher. 
A l'état solide, les particules sont très attirées et s'aiment, elles tiennent si étroitement qu'elles sont impossibles à séparer. Elles forment un corps qui ne modifiera pas sa forme même on applique la force. Si une particule est rompue, comme quand une pierre est cassée, toutes les pièces continuent de s'accrocher ensemble et demeurent une pierre. 

- Montrer une roche cassé

 Les particules de gaz ne collent pas du tout. Elles se déplacent librement dans toutes les directions.

- Faire un spray de gaz dans l'air (parfum d'intérieur)

Mais dans la Terre, il y avait encore du feu, il y en a encore maintenant. Ce fut la naissance des volcans.
Les particules les plus lourdes sur la Terre ont coulé au centre de la planète. Elles sont devenus solides en raison de la grande pression qu'exerce la Terre sur son noyau. Le manteau, entre le noyau et la croûte est restée liquide et il faisait très chaud. Cette roche en fusion a voulu sortir à l'endroit où il faisait plus frais (l'extérieur de la Terre) mais la croûte barrait son chemin. Alors elle éclata!

- Verser des bonbons mentoos dans une bouteille de coca

 Des volcans explosèrent partout sur la surface de la Terre et formèrent un grand nuage qui cacha la lumière de la Terre et refroidit encore la surface le la Terre.

- Montrer la carte des volcans sur la mappemonde

A ce moment encore un mystère. Dans ce nuage commença à se former des gouttes d'eau et la pluie. La Terre était encore si chaude que l'eau s'évaporait à peine tombée. Il a plu et plu et plu: des tempêtes furieuses faisaient rage sur la terre et l'eau remplie tous les creux et forma lacs et mers. A force de tomber, l'eau refroidit beaucoup la Terre et les gaz et les liquides sont devenus de plus en plus des liquides et des solides.
- Montrer une image de la Terre

La terre est devenue ridée comme elle refroidi, comme une vieille pomme de terre. Les rides sont devenues montagnes et les creux sont devenus les océans. Enfin, les nuages ont disparu. Le soleil sourit sur cette nouvelle terre. Il aurait fallu 1 milliard d'années à la croûte terrestre pour se former. Maintenant tout est beau et la vie peut commencer."


*source de la position de la Terre dans l'Univers visible (cliquer sur l'image pour la voir dans son intégralité) (Terre - Système solaire - Nuage interstellaire local - Bulle locale - Ceinture de Gould - Bras d'Orion - Voie lactée - Sous-groupe Voie lactée - Groupe local - Superamas de la Vierge - Complexe de superamas Poissons-Baleine - Univers observable - Univers)

Cette histoire est présentée avec des "effets". Elle est le début de leçons particulières et d'expériences plus poussées. Nous en avons déjà aperçues certaines:
Astronomie: le système solaire ici, les étoiles, les galaxies, les comètes, les constellations
Météorologie: le vent, les courants, la météo, les façades, l'érosion, cycle de l'eau, les nuages​​, les glaciers
Chimie: états de la matière ici, des changements, des mélanges, des réactions, des éléments, des atomes, table périodique, des composés, des molécules, des formules chimiques, des équations, le travail de laboratoire, l'expérimentation
Physique: magnétisme, l'électricité, la gravité, l'énergie, la lumière, le son, la chaleur, la friction, le mouvement, l'expérimentation
Géologie: types de roches, des minéraux, des formes terrestres, les volcans, les séismes, la tectonique des plaques, l'âge de glace, les époques de la terre, l'anatomie de la Terre ici
Géographie: cartes, globes, latitude / longitude, les climats, les noms de formulaire terre / eau, continents et pays

Voici deux démonstrations imagées de cette première grande leçon: un zoom de l'Univers observable jusqu'au Système solaire et à la Terre, du Big bang au début des particules vivantes, comme une introduction à la seconde grande leçon Montessori.
Voici trouverez ici des liens sur ces premières leçons en anglais: ici avec les éléments des petites expériences en photo, et là pour la version plus religieuse.

2 commentaires:

Véronique a dit…

bonjour et merci pour cet article, pas encore lu en détails mais ça doit représenter un gros travail de recherche, rédaction en amont

Vanessa a dit…

Véronique: merci... mais c'était en fait assez rapide (cette fois-ci), la difficulté était dans la traduction de la version anglaise....
Mais le reste arrive.... ;))