mardi 7 mai 2019

Donnez moi du temps


Il y a quelques jours je quémandais quelques heures de plus... pour lire:

"Siouplai donnez moi des journées de 26 heures, ce n'est pas beaucoup 2 heures de plus ! Juste le temps de lire...
Autre chose que des articles ou rapports scientifiques, pédagogiques, didactiques, des cours et des textes officiels.
Autre chose que deux bd dans le mois.
Autre chose que de la littérature jeunesse, imposés par la scolarité du fiston. Je n'ai rien contre mais j'ai tellement envie de lire... Les 6/7 livres juste là, à côté."

Maintenant je peux vous le dire: il me faut vraiment les deux heures de plus par jour... la carpe risque de buller à vide à la sortie de son bassin...
Peut-être plus que 2 semaines... peut-être... au secours, je bois la tasse... (et même pas de thé Kris!)

samedi 4 mai 2019

Le Musée de l'homme

Nous y sommes retournés, en groupe.
Nous nous sommes presque arrêtés aux mêmes endroits et, cette fois-ci, j'ai pris des photos.


Je suis extrêmement impressionnée par les études anatomiques et les alvéoles obscures qui présentent les cires (céroplastie) m'attirent toujours. Comme enfant, les spécimens dans les bocaux, j'ai beau être perturbée par les malformations, je reviens toujours pour comprendre la mécanique du corps.
Ce corps poétique, ce corps de peau, ce corps de chaleur, ce corps impressif, ce corps émotif, ce corps perturbant mais aussi ce corps de veines, d'artères, de nerfs, de cerveau, de muscles.





Ce corps inhumé, sacré, ritualisé. Oh parure du paradisier, oh souvenir d'une autre vie où je parlais de couleurs.



Peu de temps passé cette fois aux hominidés, la pièce tombée n'y était d'ailleurs plus. Mais encore du temps sur les moulages ethniques, cette foire au barbare, à l'autrui, à celui qui n'est pas nous. Un peu de temps et une mini rixe autour de la phrénologie avec une maman qui semblait trouver cela peu inquiétant, sans comprendre l'enjeu derrière.



Et puis plus d'interactions, Nous en néandertaliens, les fils,


les mères (je suis la rouge à droite avec de belles canines),


le père/l'amoureux et l'amie (bien plus belle de dos - et de face- que notre portrait/morphing le laisse croire!). La magnifique vue, ce ciel bien noir qui va nous tomber dessus dans près d'une heure, entre les touristes, les marchands de petites tours Eiffel et les joggeurs.


En passant, un coucou à Ida



Cette fois-ci, aussi, je suis repartie sans la Dame de Brassempouy, sans livre (jeunesse) quand quelques uns seraient bien partis avec moi (dont le dernier de Gilles MACAGNO "En route vers l'extinction finale", peu réjouissant pour une période qu'il me faut embellir pour qu'elle, à son tour, me pousse loin, loin, loin - je vous parlais de son livre sur les hominidés ici, quelques "Sur les épaules des savants" du Pommier aussi ou "La saga des hommes" Gallimard jeunesse), le chenapan, lui, sans le Singe Darwin de Reinhold, que je rêvais d'avoir enfant.


Moi j'ai pris des images, de champignons (je suis dans la période lichens, mousses, champignons et cnidaires tout de même), 


une tasse de thé paysage, comme elle me manque (l'art de la dégustation n'est plus de la maison faute de temps) et une simple bouilloire dans ce qui pourrait être mon dernier lieu de vie (cela fait bien 20 ans que je le dis, je finirais seule, vieille, dans une yourte avec un chat, dix livres, deux poules et une chèvre (les trois derniers sont nouveaux, comme le poêle au centre et l'idée d'avoir de l'eau potable, des buchettes pour le feu et....)


jeudi 18 avril 2019

Un kanban

En suivant le même objectif d'une autonomie progressive (et souhaitée) du petit d'homme (va falloir que je change mes petits noms, il devient grand le bougre... cf ligne l'âge du lutin sur la colonne de droite!)... en suivant cet objectif - je disais donc - nous mettons en place des outils de gestion.


Ainsi un kanban maison cache maintenant mon magnifique meuble chinois. Il s'agit d'un tableau sur lequel les actions sont détaillées les unes par rapport aux autres et évoluent de gauche à droite en fonction de leur exécution. De notre côté, il s'agit d'une gestion à la semaine.

Il s'agit de celui mis en place aux fêtes de fin d'année, permettant de vérifier le bon fonctionnement du système.
Les colonnes sont: objectifs / à faire / en cours / en test / en amélioration / fait. Au début, pour une utilisation familiale en plus, peu de colonnes sont utilisées mais j'ai préféré les mettre toutes. Et en effet, sur des séances maison du style kit de biologie ou d'électricité, l'arrêt peut coïncider avec des difficultés pragmatiques mais aussi avec une envie d'améliorer le tout.

J'ai aussi mis en place un code: scolaire donc obligation stricte (d'où l'intérêt de la double colonne "à faire", impérieux, et "objectifs", mis en commun), bonus (kits scientifiques, lectures de roman, dessins, documentaires, leçons supplémentaires) et plaisir (du style heures de jeux vidéo).


Après quelques mois d'utilisation, le chenapan a pris ses marques. Il aime beaucoup vérifier ce qu'il a fait, la proportion avec ce qu'il lui reste à faire. Je dois aussi détailler énormément, il aime travailler étape par étape et utilise toutes les colonnes sauf le "en test".


Je pensais l'aider à canaliser son temps pour ses devoirs, courants d'une semaine à l'autre (donc sans vérifier au jour le jour), ça fonctionne mais c'est un autre phénomène qui a pris le plus d'ampleur: il réclame des post-it et fait de plus en plus de "bonus".
Il a comme plein d'envies! Et quand il a fini la semaine, il forme une couronne de petits post-it qu'il conserve un peu... pas peu fier du travail accompli.


Cela lui permet aussi de visualiser les compléments que je compte lui apporter: ici en latin par exemple.

***
Je prépare celui des vacances à venir: des cartes mentales en histoire, en latin, en français, des fiches de lecture, du latin peut-être...

vendredi 12 avril 2019

Fiches de description zoologique

J'ai été moins présente pour le crapouillot, il a dû s'adapter, avec bonheur (ou moins) mais ses séances de dessin et de recherche en biologie ont toujours l'art de m'attirer... et puis sortir un documentaire jeunesse est toujours un énorme plaisir chez moi.


En profitant d'un devoir scolaire... sur la nèpe (scorpion d'eau) et sa cousine géante.


- Maman, tu en fais trop!
- Ah bon... oui, bon, je vais ranger ceux-là, tu les as regardés quand même...


en profitant d'une plume et de son microscope.


Et je ne suis jamais loin pour refaire un schéma de sciences naturelles....
Ici les systèmes respiratoire, digestif, excrétoire, circulatoire d'un poisson, d'un mammifère et d'un insecte.


jeudi 11 avril 2019

C'a'rpe

Et c'était comment ces six premiers mois de préparation? ...


une table, grande si possible, des feuilles partout, du thé, du café, des tisanes - des boissons chaudes -, quelques petites bouchées sucrées par moment


et un chat qui s'étale partout, une patte sur la trousse, la queue sur l'ordinateur (ou dans le café), la tête sur le stylo en mouvement.



Ou sur les épaules quand la féline a été bien blessée.

La phonétique c'a'rpe

L'alphabet phonétique international (API)...


Une astuce comme une poésie.

mercredi 10 avril 2019

Manuels et liens c'a'rpe

Ça y est, j'ai fermé cette partie de l'étagère...


Voici les manuels avec lesquels j'ai travaillé depuis octobre (liens en fin de billet):

En français, les tome 1 et tome 2 de Dunod et le tome 1 de Hatier:


 Dunod propose des notionnels très clairs avec des exemples bien présents.


Il propose au bout de 5 à 6 chapitres un "je fais le point" avec un QCM pour s'évaluer et en fin de grande partie, grammaire, lexique, etc des exercices style concours.


Le bonus est dans les encarts "en classe" bienvenus car la partie didactique est très légère avec tous de même une année d'annales corrigés.

Hatier est un indétrônable. Je n'ai acheté que le tome des notions (le 1), le net nous offre pas mal de fiches didactiques faites grâce au tome 2 - je vous en parle juste après.


Chaque chapitre démarre par un test de connaissance, une leçon très claire, des focus difficultés et deux à trois séquences d'exercices d'entrainement.


Après chaque grosse partie, une dizaine d'exercices comme au concours sont proposés.
Pourquoi celui-ci plus qu'un autre, le nombre d'exercices, sa pagination en couleur et structurée (je suis une visuelle).

A cela j'ai travaillé sur quelques livres complémentaires. En effet, il ne faut pas compter sur ces manuels pour se mettre à niveau. Si vous avez des lacunes en conjugaison, en orthographe, en grammaire ou en culture littéraire, il faut rajouter.

Pour la grammaire, il s'agit du niveau collège, j'ai piocher dans les exercices que je préparai pour le lutin... Edition de Clairval niveau quatrième/troisième avec le livre de leçons et "La grammaire française" de Cécile REVERET, je vous .


Pour l'orthographe et la conjugaison, j'avais acquis les manuels très normés Bescherelle et pour contrecarrer mes lacunes en culture littéraire "La littérature française" de Nathan. Les premiers sont des bases pour connaitre ce qui se fait et ne se fait pas.


Quand au dernier, chaque double page propose un courant littéraire, du Moyen-Age au XXIème siècle. Entre 5/6 courants et plus d'une dizaine par siècle. La page de gauche reprend les thématiques, le contexte, la page de droite l'illustre avec un ou deux écrivains majeurs de ce courant, une biographie succincte et un retour sur une ou deux œuvres clefs.


Très concis, clair et parfait pour aller vite à l'essentiel.


****

En mathématiques je me suis servie du tome 1 et 2 de Nathan. J'en suis très satisfaite.


Une partie sur les notions très clairement présentées avec de nombreux exemples, des méthodes pour un processus particulier, un QCM d’auto-évaluation et une quinzaine d'exercices comme au concours qui montrent bien quel niveau est attendu.


Après chaque chapitre notionnel (les savoirs), une partie didactique (la pédagogie) qui commence par les programmes (ne jamais sous-estimer les programmes!), puis les différents points à présenter aux élèves avec les variables. Une partie colorée offre les erreurs que les élèves peuvent faire.




***

Pour tout dire mes bases en mathématiques étaient catastrophiques. Le concours attend un niveau de troisième mais ne vous y fiez pas, il faut souvent piocher dans les cours de seconde et la partie problème vous demande de nombreuses étapes intermédiaires.
J'avais bien-sûr emprunté à la médiathèque du coin des prépabrevet, annabrevet... au milieu de ma table chargée de cette semaine là...


un exemple d'exercice que nous pouvons retrouver dans la première partie de l'épreuve de mathématiques... avec d'autres questions qui allonge la réflexion en partant du même modèle de départ.



Et oui, je passe le CRPE de 2019 en candidat libre mais j'ai aussi pris les cours par correspondance du Cned.

****

Et maintenant les partages:
Beaucoup de personnes partagent leurs fiches sur le net et j'ai puisé à foison. Cela ne m'a pas empêché de compléter énooormément chaque proposition mais les leurs suffisent.



Un exemple de soir de travail, chacun à sa manière.

En français, "Du nouveau dans mon cartable" vous propose ses fiches en didactique et en notionnel en se basant sur les tomes Hatier. Ce sont elles que je fluotais là.
3copines vous proposent les fiches sur la didactique en partant du même manuel support (et des différences existent avec les fiches cartes heuristiques d'au-dessus!).
A cela je rajoute les fiches de Lexetco, dès que je retrouve le lien je vous le mets.

- je vous conseille d'imprimer en couleur au risque d'avoir à repasser sur le texte -

En mathématiques:
Pour les notions, j'ai visionné tous les cours de troisième et de seconde d'Yvan Monka sur sa chaine Youtube Math-et-tiques.
J'ai pris l'aide mémoire CRPE de Dominique Pernoux.
Pour la didactique, j'ai suivi les fiches de didactiques des 3copines dont je vous parlais plus haut.

Et à chaque fois, j'ai complété, modifié... à l'envi.

Allez les prochaines fois, je partage mes fiches.

En mode carpe

*source peinture d'Utagawa Hiroshige

Cela fait quelques mois... et pour quelques mois supplémentaires, je me prends pour une carpe. Enfin, il faut enlever le "a": je prépare le CRPE de 2019. Vous savez ce concours pour être professeur des écoles primaires.

Les premières étapes sont passées. Je ne sais pas si je suis admissible aux secondes. Patience. Mais parce que j'ai travaillé pour, je me propose de partager quelques pistes - pour ceux qui le passeront en 2020! -.


A suivre un billet sur les manuels dont je me suis servie et des liens internet très bien faits.


jeudi 31 janvier 2019

Dernier jour: belle année 2019

*source champignons de TanoakAdam Bryant sur instagram

Trop de temps investi ailleurs mais je n'oublie pas ce média. J'ai de nombreuses idées de billets, dès que j'ai du temps, je reviens.
Juste le dernier jour tout de même: vous souhaiter une très belle année 2019.

Une année où ce que vous êtes va grandir encore, partir de peu (peut-être), de presque rien, de la poussière, de la terre, de l'humus, de cet mélange de passé, de cycle de vie, de ruminations, de doutes, d'angoisses. De pas grand chose mais tout de même, de vos quelques pas déjà effectués, de cette ligne d'horizon trop éloignée mais aussi de ce lever de soleil réchauffant le peu qui reste.
Oui, se redresser, reprendre le chemin vertical, vers les hauteurs, celles de votre attente, de votre attention à vous et à ce qui vous fait du bien.

Pousser translucide, puis peu à peu plus opaque, plus robuste, plus solide contre les froids en prévision, plus tendre aussi pour les bouchées gourmandes.

Droite, oui droite... j'arrive.