jeudi 11 juillet 2019

Reprise du latin

J'ai encore si peu de temps à accorder aux soutiens scolaires du crapouillot. Cela me demande plus de concentration pour savoir, anticiper et créer de toutes pièces des séances quand je ne le suis plus au jour le jour.
Ce fut plus simple pour cette matière, suivie pour la première fois en scolaire et peu fournie. Beaucoup de séance de culture et très très peu d'apprentissage de cette langue, morte oui mais tout de même. Alors devant le peu de leçons en latin, l'attente du lutin après les deux manuels "Minimus" de Barbara Bell (latin et traduction en anglais), nous continuons doucement d'investir une autre méthode, celle de Hans.H.Orberg, tout en latin sans autre langue, "Familia Romana".
C'est même un travail de vacances demandé par le chenapan!


Nous avions déjà démarré dans l'année scolaire mais trop peu pour en faire un billet.
A chaque leçon, trois parties:
- une concerne l'histoire, grammaticalement très simple tournant autour d'une situation (comme avec Minimus) pour bien présenter une notion, elle est coupée en 3 parties
- une autre dans la marge, faite d'illustration, de schémas, d'indices grammaticaux, de vocabulaire (sans jamais faire intervenir une autre langue)


- la dernière, la leçon de grammaire et 3 types d'exercices: une reprise de la notion de grammaire, des phrases courtes à compléter et d'autres phrases où il s'agit de répondre.


Tout est appréhendable sans trop d'effort et avec une certaine gymnastique cela est assez rapide.
Pour la partie leçon, je rajoute, comme à chaque cas de leçon grammaticale, que ce soit en français ou dans une langue étrangère, les formes Montessori pour bien comprendre la construction.

dimanche 30 juin 2019

Une sorte d'ASMR ou de méditation... ou presque

Quelque fois je me sens unique, originale. J'ai toujours voulu cela: ne pas rentrer dans le moule, d’ailleurs ce n'est peut-être que la résultante d'une enfance passée en dehors, à côté, pas là, pas avec tout le monde, à part, ailleurs... dans la lune et dans l'analyse entomologiste de cette jungle humaine autour de moi.

*source Saga Mariah's Flora & Fungi

Alors oui, encore originale. Bah non. Les vidéos ASMR sont à la mode, bah je suis pile tombée dedans. ASMR "Autonomous Sensory Meridian Response", vous savez ces vidéos de bruitages, chuchotements, tapotements.

Bon des fois, mon elfe suédoise parle, chante, rit aussi... des fois elle joue de l'appeau comme d'une flûte... et puis des fois, elle laisse des chansons scandinaves suivre son pas.
Et dans son monde de forêts, de lacs, elle suit le rayon de soleil à travers les branches, tapote sur les champignons, écoute la pluie tomber, marche doucement, doucement pour que ses pieds (souvent nus) nous montrent la densité de la mousse, de la vase, de ce champ de pâquerettes.

Des fois, elle se prépare un café, avec un nuage de lait d'avoine (je crois), une douceur de saison, des copeaux de fruits séchés sur une table en bois brut.

Ce fut mes moments de méditation pendant ce CRPE...
Et puis, en plus, elle dessine merveilleusement bien, c'est son métier.... cela ne gâche rien.

****
Ou mes bonheurs d'instagram, clic ici pour la suivre.

samedi 29 juin 2019

Dossier de situation professionnelle CRPE: l'histoire

Dans tous les possibles, j'avais choisi histoire. Moi qui ne retiens pas forcément les dates par coeur (enfin tous les "par-coeurs"!). Parce que le défi me plaisait, que je voyais beaucoup de possibilités autres que des leçons toutes trouvées dans les livres ou les manuels. J'ai été inventive et passionnée, cela a payé!


Voici les manuels avec lesquels j'ai travaillé:


- "L'épreuve orale Histoire" Ellipses: j'ai aimé l'historiographie en général et bien poussée pour chaque thème avec une transposition didactique et un séquençage possible. Par contre, je ne l'ai pas trouvé très proche des nouveaux programmes quand il date pourtant de 2018.



- "Histoire oral/admission" de Dunod: j'ai aimé les concepts bien explicités. Les thèmes sont très complets avec des focus, des illustrations (Ellipses n'en a aucune) et, oh bonheur, des frises chronologiques... bien pour se repérer sur les autres thèmes (au cas où pour les questions du jury)


- "Histoire et histoire des arts" collection Magellan enseigner, Hatier concernant le cycle qui m'intéressait. Là tout est clef en main: les savoirs nécessaires au professeur des écoles puis la séquence déroulée en séances avec liens des supports (dans le manuel des élèves), trace écrite (souvent leçon du maitre et frise), les évaluations possibles et les interdisciplinarités éventuelles. Cela donne une idée mais je l'ai trouvé trop "scolaire"... en terme pédagogique trop transmissif!


- "Enseigner l'histoire à l'école" de Benoit Falaize. Un état des lieux historiographiques et des didactiques possibles, l'auteur préconise aussi un retour au récit nouvellement établi.

***
Mon thème était "Avant la France: les héritages des Celtes, Gaulois, Romains et Grecs" pour des CM1. Voici donc mes livres (et bande dessinée ouais chouette!) de chevet sur cette année scolaire auxquels s'ajoutent des articles de didactique:
- Jean-Louis Brunaux, "Nos ancêtres les Gaulois"
- Jean-Louis Brunaux " Les Gaulois expliqués à ma fille"
- Jean-Louis Brunaux et illustré par Nicobi "L'enquête gauloise"


Vous l'aurez remarqué, ici, un seul historien, j'ai dû défendre ma position. Le premier livre a le mérite d'être une histoire critique des Gaulois avec tous les débats évoqués au fil des pages.

vendredi 28 juin 2019

Vacances j'oublie tout, plus rien à faire du tout...

Euh comment dire, pas vraiment.
Si vous avez lu quelques billets de ce média, vous vous en doutez, en vacances, je prévois des apprentissages et des découvertes comme pendant le temps scolaire. Le chenapan a fini sa 5ème, presque sans mon aide car j'étais occupée ailleurs. Oh pas bien loin sur la table de travail mais avec des tonnes de feuilles éparpillées.. CRPE oblige. J'ai bien proposé ça et là quelques petites incartades au stricto sensu scolaire mais tout juste. Alors je prépare cet été avec beaucoup de nouvelles séances, de quoi découvrir mais aussi se retrouver entre fils-mère.

Et puis ma reconversion professionnelle a bien démarré, je vais être professeur des écoles en septembre. Je proposerai peut-être des billets d'ateliers maison de ce que je propose en classe. Peut-être.
Alors en vacances mais dès que je connais le niveau de ma future classe je me mets à potasser sur le programme. Chargée les vacances, je dirais plutôt.

***
Dans les bagages des révisions pour tous les deux. Entre autre la conjugaison. Simple application du côté pile (lui), modalités, aspects et plans énonciatifs du côté face (moi).
J'avais créé des fiches récapitulatives que j'ai complétées encore.
Ici les cartes avec le verso du subjonctif présent


Et voici les mémos que j'avais pour réviser le CRPE: page de gauche, les morphèmes de temps en rouge, de personne en vert et un exemple au cas où; page de droite, en vert pour le plan énonciatif discours, en rouge pour le plan énonciatif récit, en noir l'aspect, en bleu la valeur. (clic pour plus grand)


Maillot de bain

Ça y est, les vacances sont arrivées. Cela fait déjà deux semaines mais j'ai beaucoup dormi la première, beaucoup sué la seconde... Des documents à fournir, des rendez-vous à convenir.
Je vais enfin pouvoir préparer la valise des vacances... avec le maillot de bain...


... au fait, à partir du 1er septembre je serais...


dimanche 16 juin 2019

Esprit critique

J'ai beaucoup travaillé ces derniers mois sur un nouveau projet de vie, un projet professionnel, un projet intellectuel aussi. Cela a été très dur de se remettre dans les études après tant de temps, de se remettre dans des délais non modifiables après tant d'années maitresse de mon emploi du temps.

Je ne sais pas si tout mon investissement a payé. Encore quelques jours. Je frémis d'avoir raté le concours, comme je frémis de l'avoir réussi. Une chose est sûr, j'ai dû me remettre aux mathématiques (et pas selon la Méthode de Singapour du fiston), au français conventionnel et aussi à des mises en situation. Découvrir l'écart entre les savoirs d'une matière et ce que nous enseignons aux enfants. Je ne parle pas de trahison du savoir mais de distance que nous devons aussi aux enseignants.
Cette année scolaire, j'ai aussi repris la recherche intellectuelle, en visualisant des conférences, sur l'enfant, l'apprentissage, le handicap, les neurosciences, les fake news, le jeu, la littérature, l'échec scolaire, les défis futurs, les débats anciens. Passionnant! Avant de revenir sur ce média pour proposer des billets plus construits, voici une petite vidéo d'un entretien avec le sociologue Gérald Bronner et sa déclaration d'indépendance mentale (et non l'esprit critique comme un nihilisme intellectuel).


mardi 7 mai 2019

Donnez moi du temps


Il y a quelques jours je quémandais quelques heures de plus... pour lire:

"Siouplai donnez moi des journées de 26 heures, ce n'est pas beaucoup 2 heures de plus ! Juste le temps de lire...
Autre chose que des articles ou rapports scientifiques, pédagogiques, didactiques, des cours et des textes officiels.
Autre chose que deux bd dans le mois.
Autre chose que de la littérature jeunesse, imposés par la scolarité du fiston. Je n'ai rien contre mais j'ai tellement envie de lire... Les 6/7 livres juste là, à côté."

Maintenant je peux vous le dire: il me faut vraiment les deux heures de plus par jour... la carpe risque de buller à vide à la sortie de son bassin...
Peut-être plus que 2 semaines... peut-être... au secours, je bois la tasse... (et même pas de thé Kris!)

samedi 4 mai 2019

Le Musée de l'homme

Nous y sommes retournés, en groupe.
Nous nous sommes presque arrêtés aux mêmes endroits et, cette fois-ci, j'ai pris des photos.


Je suis extrêmement impressionnée par les études anatomiques et les alvéoles obscures qui présentent les cires (céroplastie) m'attirent toujours. Comme enfant, les spécimens dans les bocaux, j'ai beau être perturbée par les malformations, je reviens toujours pour comprendre la mécanique du corps.
Ce corps poétique, ce corps de peau, ce corps de chaleur, ce corps impressif, ce corps émotif, ce corps perturbant mais aussi ce corps de veines, d'artères, de nerfs, de cerveau, de muscles.





Ce corps inhumé, sacré, ritualisé. Oh parure du paradisier, oh souvenir d'une autre vie où je parlais de couleurs.



Peu de temps passé cette fois aux hominidés, la pièce tombée n'y était d'ailleurs plus. Mais encore du temps sur les moulages ethniques, cette foire au barbare, à l'autrui, à celui qui n'est pas nous. Un peu de temps et une mini rixe autour de la phrénologie avec une maman qui semblait trouver cela peu inquiétant, sans comprendre l'enjeu derrière.



Et puis plus d'interactions, Nous en néandertaliens, les fils,


les mères (je suis la rouge à droite avec de belles canines),


le père/l'amoureux et l'amie (bien plus belle de dos - et de face- que notre portrait/morphing le laisse croire!). La magnifique vue, ce ciel bien noir qui va nous tomber dessus dans près d'une heure, entre les touristes, les marchands de petites tours Eiffel et les joggeurs.


En passant, un coucou à Ida



Cette fois-ci, aussi, je suis repartie sans la Dame de Brassempouy, sans livre (jeunesse) quand quelques uns seraient bien partis avec moi (dont le dernier de Gilles MACAGNO "En route vers l'extinction finale", peu réjouissant pour une période qu'il me faut embellir pour qu'elle, à son tour, me pousse loin, loin, loin - je vous parlais de son livre sur les hominidés ici, quelques "Sur les épaules des savants" du Pommier aussi ou "La saga des hommes" Gallimard jeunesse), le chenapan, lui, sans le Singe Darwin de Reinhold, que je rêvais d'avoir enfant.


Moi j'ai pris des images, de champignons (je suis dans la période lichens, mousses, champignons et cnidaires tout de même), 


une tasse de thé paysage, comme elle me manque (l'art de la dégustation n'est plus de la maison faute de temps) et une simple bouilloire dans ce qui pourrait être mon dernier lieu de vie (cela fait bien 20 ans que je le dis, je finirais seule, vieille, dans une yourte avec un chat, dix livres, deux poules et une chèvre (les trois derniers sont nouveaux, comme le poêle au centre et l'idée d'avoir de l'eau potable, des buchettes pour le feu et....)


jeudi 18 avril 2019

Un kanban

En suivant le même objectif d'une autonomie progressive (et souhaitée) du petit d'homme (va falloir que je change mes petits noms, il devient grand le bougre... cf ligne l'âge du lutin sur la colonne de droite!)... en suivant cet objectif - je disais donc - nous mettons en place des outils de gestion.


Ainsi un kanban maison cache maintenant mon magnifique meuble chinois. Il s'agit d'un tableau sur lequel les actions sont détaillées les unes par rapport aux autres et évoluent de gauche à droite en fonction de leur exécution. De notre côté, il s'agit d'une gestion à la semaine.

Il s'agit de celui mis en place aux fêtes de fin d'année, permettant de vérifier le bon fonctionnement du système.
Les colonnes sont: objectifs / à faire / en cours / en test / en amélioration / fait. Au début, pour une utilisation familiale en plus, peu de colonnes sont utilisées mais j'ai préféré les mettre toutes. Et en effet, sur des séances maison du style kit de biologie ou d'électricité, l'arrêt peut coïncider avec des difficultés pragmatiques mais aussi avec une envie d'améliorer le tout.

J'ai aussi mis en place un code: scolaire donc obligation stricte (d'où l'intérêt de la double colonne "à faire", impérieux, et "objectifs", mis en commun), bonus (kits scientifiques, lectures de roman, dessins, documentaires, leçons supplémentaires) et plaisir (du style heures de jeux vidéo).


Après quelques mois d'utilisation, le chenapan a pris ses marques. Il aime beaucoup vérifier ce qu'il a fait, la proportion avec ce qu'il lui reste à faire. Je dois aussi détailler énormément, il aime travailler étape par étape et utilise toutes les colonnes sauf le "en test".


Je pensais l'aider à canaliser son temps pour ses devoirs, courants d'une semaine à l'autre (donc sans vérifier au jour le jour), ça fonctionne mais c'est un autre phénomène qui a pris le plus d'ampleur: il réclame des post-it et fait de plus en plus de "bonus".
Il a comme plein d'envies! Et quand il a fini la semaine, il forme une couronne de petits post-it qu'il conserve un peu... pas peu fier du travail accompli.


Cela lui permet aussi de visualiser les compléments que je compte lui apporter: ici en latin par exemple.

***
Je prépare celui des vacances à venir: des cartes mentales en histoire, en latin, en français, des fiches de lecture, du latin peut-être...

vendredi 12 avril 2019

Fiches de description zoologique

J'ai été moins présente pour le crapouillot, il a dû s'adapter, avec bonheur (ou moins) mais ses séances de dessin et de recherche en biologie ont toujours l'art de m'attirer... et puis sortir un documentaire jeunesse est toujours un énorme plaisir chez moi.


En profitant d'un devoir scolaire... sur la nèpe (scorpion d'eau) et sa cousine géante.


- Maman, tu en fais trop!
- Ah bon... oui, bon, je vais ranger ceux-là, tu les as regardés quand même...


en profitant d'une plume et de son microscope.


Et je ne suis jamais loin pour refaire un schéma de sciences naturelles....
Ici les systèmes respiratoire, digestif, excrétoire, circulatoire d'un poisson, d'un mammifère et d'un insecte.


jeudi 11 avril 2019

C'a'rpe

Et c'était comment ces six premiers mois de préparation? ...


une table, grande si possible, des feuilles partout, du thé, du café, des tisanes - des boissons chaudes -, quelques petites bouchées sucrées par moment


et un chat qui s'étale partout, une patte sur la trousse, la queue sur l'ordinateur (ou dans le café), la tête sur le stylo en mouvement.



Ou sur les épaules quand la féline a été bien blessée.