lundi 21 octobre 2013

Toutes sortes de volcans partout sur la terre

Nous avons aperçu ce qu'était un volcan la dernière fois. Cette fois-ci juste un peu plus de ce qui fait la diversité de cette caractéristique de notre planète. Nous avons repris un peu du pourquoi des volcans grâce au livre très bien adapté au très jeune public "Petit Malabar raconte l'air, les mers et les volcans" de Jean DUPRAT et illustré par Nelly BLUMENTHAL. Un volcan sous l'eau à la sortie d'un point chaud, la croute terrestre se déplace, un second... "Leurs sommets apparaissent à la surface de l'eau. Ces volcans alignés forment comme un sentier, taillé pour des géants..." Ce n'est pas assez mais nous avançons encore par petites touches dans la compréhension du phénomène de ce bouillonnent intérieur et de cette croute terrestre qui craque.


En fait, il s'agit là de présenter juste la morphologie des volcans. Nous avons sorti le dossier du "Petit quotidien" et les cartes de nomenclatures Montessori que j'avais préparées. Les volcans selon leur forme et les volcans selon leur type d'éruptions.

Leurs structures d'abord, voici ce que j'ai renseigné derrière les cartes en suivant en cela les définitions de Barbara Dubinsky (en anglais).

Composite:
Ce volcan est constitué de cendres et de lave. La lave est lente et épaisse et forme des volcans géants. La plupart des catastrophes sont provoquées par des volcans de ce genre. (Mont Fuji, le Vésuve, Krakatoa et le Mont St Helens)

Bouclier:
Le magma fait de basalte se déplace rapidement. Les pentes de côté sont douces et dû à l’accumulation de laves très fluides. Les volcans ressemblent à une soucoupe renversée. (Kilauea et Mauna Loa à Hawaii)

Cône de scories:
Ces volcans sont fabriqués à partir de morceaux de roches, de cendres, mâchefers d'andésite appelés tephra et de fragments de lave solidifiée riches en bulles de gaz, les scories. Les cendres s'accumulent comme un tas de sable géant qui ressemble à un cône. Il a généralement un cratère au sommet. Il se forme habituellement pendant une éruption. (Paricutin au Mexique)

Puis leurs éruptions: hawaïenne, strombolienne, vulcanienne, plinienne, péléenne, surtseyenne, phréatique et sous-marine. 

*source

Nous avons aussi profité d'un bain pour voir une éruption sous-marine...

micro-bulles ou énormes bulles à la surface.




Puis nous avons regardé les volcans dans le monde. Une planisphère avec les principaux volcans actifs. Voici de quoi les trouver par type sur une planisphère.

*source (cliquez sur l'image)

Mais aussi par continents, quelques uns à chaque fois.


Les volcans d'Europe, en activité en Italie (l'Etna) et en Islande (le désormais célèbre volcan Eyjafjallajoküll). Ceux éteints dans le massif central en France continentale et en activité en outre-mer français (Pelée en Martinique, la Soufrière en Guadeloupe, le Piton à la Réunion ou en Polynésie) . De quoi aussi considérer la France dans son ensemble.


*source Dom-Tom

Le Kilimandjaro en Tanzanie pour les volcans africains, le Fuji-Yama du Japon pour l'Asie et le plus élevé des volcans, Ojos del Salado au Chili (à côté de Copiapo) pour le continent américain.


2 commentaires:

aurore a dit…

Encore une fois, du beau travail ! Et de bonnes idées de sources et ressources...que je note quand je me lancerais -enfin!- dans les Grands Récits avec mon Grand Souriceau (très demandeur, mais je n'ai le temps de rien...!)

Vanessa a dit…

Aurore: je continue la grande leçon 1 mais c'est vrai que les volcans étaient notre premier choix!