mercredi 29 avril 2015

Se retrouver chez soi

Nous allons déménager...



La vue ne te plait plus ? Il n'y a pas assez de place pour toi?


Bah oui, pour nous aussi notre chez-nous est devenu trop petit. Nous préparons la vente (et rangeons les bazars, oui, oui... enfin si la boule de poils ne défait pas les rangements pour passer aux endroits où... elle ne peut plus passer: bah oui c'est ça de grandir bébé "chat-foin"), nous faisons le(s) tri(s) et nous partirons...

Et si nous avions notre chez nous sur le dos, comme les escargots. Quel serait notre logis et que serait notre indispensable ? J'avais trouvé très intéressant cet atelier. Le lutin et moi avons répondu à notre manière, plus dans les objets pour moi d'ailleurs.


... du thé, des livres, des pinceaux, quelques cohabitants, vue sur la nature en été comme en hiver, une idée de sérénité... Bon l'homme apporte le reste des bagages parce que les livres sont dans une immense bibliothèque, parce que le matériel des ateliers d'apprentissage est important, parce que les éléments de cuisine le sont aussi (ainsi que les bocaux de rangements des graines, des céréales, des algues, des épices...)

... notre appartement, ses amis, ses jouets, sa chambre, la télé (?) et nous, pour le chenapan

Parce que j'aurais adoré une maison avec un jardin et que nous allons juste vers plus grand. Parce que le "juste" est déjà phénoménal!!! Et que non, nous n'aurons pas une maison escargot, pas celle-ci ni celle de mon ami poète et musicien L.

*la maison escargot de Guy ROTTIER

5 commentaires:

Francine a dit…

BON COURAGE !

Vic D a dit…

Bon futur déménagement! Après le tri et le rangement, ce sera l'heure du réaménagement et de la déco! Le meilleur moment après l'arrivée dans un nouveau nid!:o)

Anne a dit…

Déménager, c'est un peu commencer une nouvelle vie ... parfois dans la douleur, mais aussi dans l'excitation de tous les commencements.
Bon courage pour les cartons et le reste !

Vanessa V a dit…

Francine: oh oui, courage d'attendre si tout va bien se goupiller... parce que tout de même... et puis après ce sera plus simple, plus constructif, plus pragmatique aussi.

Vic D: oh oui j'espère, merci

Anne: quelques souffrances pour l'instant et des moments d'euphorie (trop courts), je pense à tes 36 déménagements!

Anonyme a dit…

Nous déménageons aussi pour la 15eme fois en 23 ans de mariage ! Ras-le-bol !!!! Mais je vais de ce pas utiliser cette magnifique idée de l'escargot. Génial !