vendredi 26 novembre 2010

Lire ou écrire, les sons en premier

... à quoi bon choisir qui sera le premier.

Je ne peux que suivre en cela les intuitions expérimentées de Maria MONTESSORI et être persuadée que l'écriture précède la lecture.
Les traductions de signes en sons ou de sons en signes sont des éléments que j'aime appréhender avec le lutin.

*source les sons sur les visages (lien pour les voir en grand)

Très tôt, avant l'acquisition de la parole, je babillais en plus de lui parler normalement sans trop mamaner. Et puis les ba, be , bi, bo, bu, bou, bin, boi, bé, bè arrivaient. Et maintenant pour appréhender l'écriture et la lecture, je reprends la phonétique et repars dans quelques séances de consonnes suivies d'une voyelle avec des éclats de rire du petit d'homme qui essaye de reprendre tous mes sons articulés si rapidement.

Et puis, comme une lecture du soir, je prends les livrets "Mon album des sons" de Caroline DESNOETTES et d'Isabelle D'HUY DE PENANSTER. Les petits livres reprennent la sonorité, proposent des mots qui l'utilisent et offrent le nom de la lettre et ses écritures. Écrits par une orthophoniste et un auteur/illustrateur, ces livres sensibilisent aux sons et permettent, peu à peu, de les reconnaitre. Les lettres écrites en rouge peuvent aussi être reprises au doigt par les enfants (comme des lettres rugueuses Montessori). Ces livres apprennent à entendre, des sons, des signes qui correspondent.
Nous avons commencé par "Lire les sons qui résonnent" composé par 5 petit livres pour découvrir 4 sons: mmm, nnn, lll et rrr. Mais il existe aussi "Lire les sons qui chantent: a, e, i, o, u", "Lire les sons qui soufflent: fff, jjj, ch, sss, vvv" et "Lire les sons qui claquent: ppp, ttt, ccc, bbb, ddd".

Et, lors de la lecture du soir, il arrive au petit d'homme de pointer son doigt sous la ligne de texte. Je suis alors son rythme pour lire ce qu'il m'indique. Il comprend peu à peu que tels signes sont un mot, une phrase. Il n'a pas encore de curiosité pour aller plus loin mais il aime beaucoup changer de rythme, lentement, mot à mot, puis très vite... avec quelques fois des envies de rire aux éclats en me proposant de lire, relire et re-relire le même mot. Il n'est pas question de lire encore, ni même d'écrire, juste de comprendre qu'il y a corrélation entre un signe écrit, une lettre, et un mot (et une histoire). J'avais récupéré cette belle proposition du livre "1001 activités autour du livre" de Philippe BRASSEUR dont je vous reparlais ici.

*illustrations des voyelles antérieures, postérieures ou nasales ici, ou . Il en manque encore 4. Et un tableau des consonnes ici

Et j'ouvre aussi les illustrations des "maisons des sons BOREL-MAISONNY" dont je vous parlais là, pour voir comment la bouche fait pour émettre les sons.

Et voici un alphabet qui parle. Des astuces d'orthophonistes ici et .

Aucun commentaire: