jeudi 19 mai 2011

Une ligne (linea) pleine d'effets

*source dont un download

C'était un de mes souvenirs d'enfance, lors des rares moments devant la télé. J'adorais ces petits épisodes de "La linea" d'Osvaldo Cavandoli. De petites histoires avec des borborygmes intraduisibles du personnage et toujours un rapport taquin entre lui et son créateur le dessinateur.
C'est vrai que la musique jazzie apportait aussi beaucoup, dont le "Baiubadu" reconnaissable entre mille et les émotions et sentiments traduits aussi par la couleur du fond, changeante et bien "visuelle".

En ce moment, c'est en boucle que le lutin se les passe...


Il se forge son humour et une certaine jouissance aux expressions visuelles du râleur!

4 commentaires:

anh a dit…

YES ! je partage(ais) cet excellent moment.

Vanessa a dit…

Anh: ;)

Doudette a dit…

J'aime beaucoup également. C'est fou tout ce que le dessinateur arrive à faire passer (émotion, humour) à travers un dessin aussi simple.

Vanessa a dit…

Doudette: oui un vrai talent ;)