mardi 12 février 2008

Sans et avec importance : quelques matrioshkas de moi

Allez, parce que plusieurs m’ont proposé de déballer des choses sans importance au nombre de 6. Je m’exécute, et vous savez que j’aime ça de toute façon.

« Préciser le règlement sur son blog
Mentionner six choses sans importance sur soi
Taguer six autres personnes en mettant leur lien
Prévenir ces personnes sur leur blog respectif »


A la demande de Rose, de Sylvie, de Chrestomanci, de Maijo et de Lily , je vous susurre 6 choses insignifiantes et pas tant que cela : tous les détails font partie de moi comme autant de pellure d’oignon ou de poupée à la matrioshka infinie…

Et puis je vais un peu changer la donne…je vais y rajouter à chaque fois quelques liens qui m’aident à aller encore plus loin, aucun ordre n’est présent si ce n’est que je vais chez eux peut-être plus régulièrement, en ce moment, cela change en fonction des saisons et des envies…ce ne sont pas les seuls liens de la blogosphère qui me plaisent, vous vous en doutez si vous venez ici depuis un certain temps, je fourmille d’envie et trouve chez beaucoup des merveilles et plus encore.
En violet, le tag, en vert, l'ailleurs




*source matrioshka artistiques Lida Studio

1) Comme je l’ai dit ici ou là je suis entourée d’artistes et j’aime par-dessus tout la création dans ce qu’elle a de folie, de bohème, d’ingéniosité, de découverte et d’envie démiurge.
Pour combler mes attentes je vais voir :
- chez
La Fille du Consul pour sa créativité, pour m’offrir des petits trésors d’un jardin imaginaire ou une friandise comme le goût d’un souvenir et parce que son double me fait rêver chaque jour.
-
Virginie car sous ses poussins et poules il y a une tonne d’humour et d’envie de vivre
-
Anh pour ce métissage entre la Bretagne et ses origines


*source

2) J’aime écrire des lettres d’une bonne dizaine de pages, j’aime y mettre ce que j’aurais pu dire à l’oral mais aussi des nuances partout, partout parce que je trouve l’écrit plus brutal que l’oral dans sa réception et j’ai toujours peur de ne pas avoir fait lire ce que je ressens vraiment.
Pour me donner des forces, je vais lire de belles plumes plus soutenues et moins dispersées :
-
Holly golightly qui par ses réflexions, ses aller-et-venues en profondeur dans l’âme humaine donne à voir une autre part de moi-même. Elle ose là où je n’ose pas, elle affronte ses angoisses, là où je suis petite fille.
- Miss
Fenêtre sur la cour pour ces ressentis de vie, pour cette capacité de prendre des éléments de livre pour nous emmener toujours plus loin dans les méandres de l’écriture.
-
Lamousmé si peu présente ces derniers temps… Neverland lui prend tout le sien…parce que ses émotions sont si fines et si bien exprimées et qu’elle reste comme une muse de peintre…




* source

3) J’aime les transmissions, par forcément d’une génération à l’autre, mais d’une personne à l’autre. Du don de soi en plus grande dose qu’une conversation autour du quotidien. Parce que ce qui est transmis fait parti des valeurs et des plus belles choses (ou plus profondes, dramatiquement même) de la vie. Je dois cependant être sur mes gardes pour choisir mes « intervenants ».
Parce que je cherche cela aussi dans la blogosphère :
-
Rose et ses transmissions littéraires et gustatives, parce que loin de nous proposer un simple avis de lecture, nous emmène plus loin entre les lignes, à la table des héros
-
Envol de papillons et ses butinages dans la création, car derrière ses arrêts chez les autres, c’est un peu d’elle qu’elle laisse dans l’air
-
Maijo qui transmet ses petits et grands bonheurs toujours avec beaucoup de simplicité et de bonheur
- L’hôtesse du
Divan Fumoir Bohémien pour ses éclairages délicats, pertinents, sur les beautés qui nous auraient échappées…comme si un murmure à l’oreille nous susurrait des merveilles quand nos yeux s’arrêteraient sur un livre d’images.
-
Béatrix qui part autant dans les lectures, les peintures que les écritures…comme une effluve en passant.
-
Lysalys qui nous convie avec simplicité dans son univers et son aventure d’ « éducatrice » de ses propres enfants.




*source

4) J’ai peur de ne pas continuer à apprendre, tout le long de ma vie. N’ayant pas encore la sérénité dûe à une méditation prolongée et à un équilibre de vie, je me plonge toujours dans les livres, sérieux ou non…malheureusement il me faut un rapport déjà présent à cet objet avant même de le ramener à la maison : une sensibilité prouvée ou être alléchée par une mise en bouche…le mieux étant que quelqu’un de sensible, curieux et non dénué d’humour me le propose.
Pour cette raison j’aime me perdre dans les ressentis littéraires de :
-
Lily, qui se pose à chaque lecture, propose un ressenti direct et loin d’être sommaire, nous amène aussi très loin dans ces derniers en allant lire quelques extraits pour que nous plongions encore plus vite.
-
Katell qui parle de livre avec autant d’enthousiasme et qui me donne à chaque fois un peu de peps et des idées pour mon bouchon de moins de 2 ans.
-
Sylvie pour ses découvertes pour les enfants…toujours sérieuses et inspirées.




*source

5) J’ai envie de sérénité mais aussi et surtout d’un cheminement. Je cherche partout de quoi aller plus loin pour arriver à une certaine sagesse, tant pis si je m’éparpille avant. Je cherche dans les ailleurs, des apports ethnologiques, des recettes ancestrales pour prendre la vie du bon pied.
- N-talo propose cette sagesse de prendre les bons moments de la vie : une recette de cuisine, une atmosphère, une belle pensée et toujours, toujours, du courage et de l’humour
-
Arian qui voit ses rêves partir en fumée parce que ses envies pour l’environnement ne correspondent pas à nos désidératas français…être plus respectueuse de la nature…
-
Coumarine pour ses mots toujours juste et ses sujets si vastes


*source

6) Je suis une midinette de rien du tout : je suis rarement coquette, saute de joie et passe à travers n’importe quel budget pour un produit culturel ou ethnologique (livres surtout), est toute excitée devant une nouvelle découverte et cherche à tous prix à devenir un peu plus au courant
Pour mon côté midinette tout court, je vais voir :
-
Juliette et son humour, parce que faire de son quotidien une fresque blogistique n’est pas évident et peu même devenir très vite trop midinette…
- comme
Princesse au petit pois j’aimerais faire attention à moi par d’autres méthodes (naturelles)
- le
Petitbazard de Betsiléo pour ses errances en enfance et ces petits moments de fraicheur
- j’aimerais être une grande cuisinière, allier à merveille toutes les saveurs de toutes les origines pour répondre à une demande d’alimentation saine et dite « intelligente », soit prendre en compte tous les aliments et faire de mes papilles et celles de mes proches une ouverture d’esprit et un cheminement vers soi…
Assiettes et sa cuisine japonaise, Délices de Kérale et son exotisme complet, Absolutely Green et ses envies de saveurs naturelles sans viande, Valérie Cupillard et ses recettes familiales, la Bouche pleine pour ses influences si quotidiennes et puis de plus en plus d’amateurs de thé…mais cela, chut, c’est encore un secret.

Et parce que je n’ai pas complété par des choses sans importance…je laisse à qui veut prendre…

22 commentaires:

rose a dit…

Voilà une très belle réponse, pas du tout insignifiante ! J'aime beaucoup tes images de matriochkas et cette idée que tous les "détails" nous constituent et nous révèlent(c'est vrai, bien sûr). Je partage avec toi le point 3 et la soif de découvertes et j'aime beaucoup ce billet partageur (générosité qui se manifeste bien aussi dans tes propositions de "Passeurs d'imaginaire"). J'espère que cette humeur aigre-douce que tu décris dans le billet d'avant va vite s'estomper et te laisser partir vers de nouvelles aventures ! plein de bises

Lily a dit…

Très très joli billet Vanessa, qui nous ouvre les portes et les fenêtres de ton univers virtuel pas si virtuel que ça loin s'en faut !! ...
Merci mille fois.

sylvie a dit…

Quel joli texte sur lequel je vais revenir souvent! Il y a beaucoup d'adresses que je ne connais pas encore et qu'il me tarde de découvrir. Merci donc, mille merci pour ce cadeau que tu nous fait. Ce petit chemin à suivre,balisé de matriochkas souriantes et de tes mots qui nous encouragent à fureter et à prendre le temps de nous arrêter là, et là, et puis là encore... est un sentier que j'emprunte avec joie.

Virginie a dit…

je suis comme toi, j'ai peur de ne plus apprendre. Et pour dire les études me manquent, ce sentiment d'apprendre de nouvelles choses, et de se sentir plus complet quand vient l'heure de se coucher. D'ailleurs, j'aimerais reprendre mes études un jour, par correspondances. mais pour ça j'attends d'avoir un boulot qui me plaît, et un chez moi bien à moi, pour pouvoir être tranquille
En tous cas, merci de t'être prêtée au jeu

Marraine a dit…

Oh, merci!!!
Et comme Sylvie, je vais prendre le temps de revenir sur ton texte...

Envol de papillons a dit…

Jolie réponse ! Je retrouve et découvre ... des fenetres, portes et passages vers d'autres univers, merci Vanessa !

caroline_8 a dit…

Alors... superbe idée que celle des matrioshkas! j'ai un faible pour elles et j'en ai un jeu sur mes étagères... un gri gri de plus!
Et là, c'est bien toi et non moi qui parle partage et communion avec d'autres blogs.
J'avais envie, histoire de jouer, de me taguer... mais il me faut un peu de concentration et en ce moment, je râme un peu!
Merci Vanessa avec importance!

Vanessa a dit…

Rose: oui cela s'estompe merci. Et puis pour le point 3 cela me semblait évident: tes écrits nous amènenent avec la même envie vers tes détails...je crois que je ne regarderais plus jamais une nature morte ou lirais une description de repas sans penser à toi...;)

Lily: de rien, j'aime ouvrir ses portes parce que de lire les univers des autres me construit aussi (je dirais même énormément en ce moment: femme au foyer oblige!).

Sylvie: le sentier est tracé, maladroitement, mais j'aime tellement fureter chez les unes et les autres (féminin et masculin) que j'en ressors grandie...j'aime.

Virginie: oh oui se construire toujours...je suis sûr que tes lectures t'emmeneront aussi loin dans les découvertes que certaines études. Je te souhaite le bonheur d'apprendre au jour le jour et merci de ce passage de témoin...bien arrêté mais pour mon excuse quasiment tous le monde l'a fait...

Marraine: passe quand tu veux.

Envol de papillon: de rien...merci de me faire voir entre les images qui tu peux être...

Caroline: oui elles sont belles ces "poupées"...et la symbolique aussi...bon pour la peine JE TE TAGUE!! C'est officiel! Merci pour l'importance...

vgm a dit…

Merci pour tes visites! moi aussi j'aime venir ici, parce que je m'y sens bien et comprise!

Je vais mettre chez moi une grande toile, qui te fera écho de suite je pense ;)))

vgm a dit…

Dis donc!!! je n'ai pas rencontré M.S en ouvrant la page des commentaire!!!
Je n'écris pas le nom entier pour ne pas le faire revenir;)
La poésie a vaincu l'ignominie!

Bridget a dit…

J'aime beaucoup tes six petites choses qui se ramifient t deviennent tout un univers...et untrès joli billet!

Michel a dit…

Merci pour tous ces liens ;-)

vgm a dit…

C'est sur le blog pro que ça se passe...j'ai crié trop vite victoire pour M.S hier...:(

Vanessa a dit…

VGM: Roh oui tes poules matrioshkas: superbes!!! Et non MS revient toujours et encore...je devrais lui dire que je vais ouvrir un blog spécial sur le sujet...il laisserait peut-être en paix celui-là!

Bridget: merci

Michel: de rien...

Lysalys a dit…

Egale à toi-même ;)
Une réponse très riche et je me suis prise à lire quasiment tout tes liens tant tu avais su me donner envie d'y aller ! Mais du coup je n'ai laissé aucune trace de mes visites, moi qui avait juré de passer moins de temps sur la blogosphère !
Bises à toi.

Vanessa a dit…

Lysalys: merci de passer ici...tes projets doivent te prendre beaucoup de temps mais j'aime à savoir que je te suis encore et que tu seras peut-être là pour lire mes billets sur ma parentalité.

Lamousmé a dit…

comment rester loin après un si bel éloge!!! ;o)

Katell a dit…

tes petits riens sont bien émouvants et grandissimes! Surtout ne change rien!
Sais-tu que tu es une divine passeuses de savoirs, de belles choses et d'envies d'aller de l'autre côté du miroir?

Vanessa a dit…

Lamousmé: alors reviens!!!!!!!!!!!

Katell: merci infiniment, j'espère que je resterais alors longtemps à trouver des petits riens, insignifiants et avec autant d'importance.

zoechiffon a dit…

j'arrive un peu après .....
une petite bataille contre sm comme dit virginie m'a fait renoncer
mais ce matin ouf ça marche !!!
très chouette toutes ces choses
sans et avec importance !!!
merci pour les nouveau liens de printemps!!!!

Béatrix a dit…

Que de belles portes ouvertes et c'est originalement écrit, une petite boîte qui s'ouvre l'une dans l'autre de découverte en découverte. J'aime beaucoup ton billet.

Vanessa a dit…

Zoéchiffon: de rien...et ne désespère pas, nous l'aurons ce MS!

Béatrix: de découvertes en découvertes, et avec quel plaisir!