mercredi 11 septembre 2013

Nous dans le monde... géographie

Cela fait longtemps que ce petit atelier me plait et que je voulais le présenter au lutin. Il s'agit de partir de lui et de lui faire découvrir où il se situe... dans la maison, dans une rue, dans une ville, dans une région, dans un pays, sur un continent et enfin sur Terre. Je l'avais juste approché il y a quelques années plus comme une géolocalisation de base, une structuration spatiale grâce au livre "Balthazar et l'espace", je reprends maintenant qu'il est beaucoup plus conscient et au courant.
J'ai eu envie de le revoir en regardant la manière très ludique des sites anglophones: les "me on the map". Ce fut l'occasion de dessiner, de se poser des questions, de commencer à créer une carte et d'amener une certaine discussion en indiquant 5 choses sur ce dont on parle:

1/ lui faire faire son portrait (bon oui pas obligatoirement en vampire!) et se décrire: "- je suis un humain - j'ai un squelette - quand j'étais bébé, j'étais dans le ventre de ma maman- je suis un petit peu poilu - j'ai un sexe de garçon"
(j'adore....)

2/ sa maison (ici je n'ai pas repris sa faute d'orthographe, il était enthousiaste à l'activité, nous l'avons reprise plus tard)


3/ sa rue, de quoi mettre en place un début de cartographie avec des rues, des arbres, des maisons, l'école et l'église (nous sommes juste à côté)
4/ sa ville: "Paris, c'est un escargot" et c'est l'occasion de revoir les monuments de Paris.
5/ sa région et découvrir que beaucoup de personnes de la famille y habitent et que les transports sont très nombreux

6/ son pays
7/ son continent

Nous le referons avec de l'application comme celui magnifique de Counting coconuts.

Il a aussi dessiné sa chambre avec ce qui l'intéresse le plus sur ses étagères: les figurines des contes de Tim Burton (Ludovic l'enfant toxique, la reine pelote épingles, l'enfant momie etc...), le squelette du tyrannosaure rex ou la litho de la grimace sur le mur.

Et grande déception pour moi, il a utilisé mon puzzle façon Montessori de la France par région.  Je vous en parlais là, je cherchais des puzzles du monde de manière Montessori: puzzle aux pièces à la forme des pays, colorées et avec poignées.
J'ai donc pris beaucoup de temps pour créer cette version en papier mousse avec mini poignée en attaches parisiennes... un désastre: les pièces ne sont pas assez plates, elles ne s’intègrent pas assez bien même quand je retire les attaches parisiennes et pourtant elles ont toutes été découpés d'après un patron fait sur transparent.


Le petit d'homme était lui super content d'utiliser ce matéreil que je préparais avec beaucoup d'énergie. Il a pris beaucoup de plaisir à refaire la France mais ce n'est vraiment pas utilisable.

3 commentaires:

Anne a dit…

Ah ! Il y a longtemps de cela, j'avais vu cette activité chez Counting Coconuts et je m'étais promise de la faire ... Un jour, quand j'aurai le temps. Ça semble vraiment super !

aurore a dit…

Voilà ce qu'il faut que je fasse avec mon grand souriceau ! je note :-)
Et sinon, je lis ce blog avec beaucoup d'intérêt, je me retrouve dans beaucoup de billets (aussi bien sur la pédagogie de l'enfant que sur les "alternatives santé") et je n'avais jamais laissé de commentaires : c'est chose faite !
Je mets un lien du blog sur le mien (http://montessouris.blogspot.de/)

Vanessa a dit…

Anne: oui, vraiment très très bien, il a été bien occupé et a adoré trouver les 5 choses. Je ne lui ai pas demandé de chercher de beaux exemples géographique comme la langue, la monnaie, le nombre d'habitants etc... tout est resté à son niveau, c'est donc une activité à refaire plusieurs fois pour amener de la pertinence et des informations.

Aurore: bienvenue entre mes billets! Merci de ce commentaire: c'est toujours agréable de savoir que ce que je partage peut intéresser. J'ai aussi rajouté votre blog sur la colonne déroulante pour suivre ce que vous faites.
Et si vous voulez poursuivre la conversation sur des alternatives santé, n'hésitez pas à écrire un mail jesuiscommevanessa@gmail.com