vendredi 14 mai 2010

Oh mes thés... en suivant Nadia BECAUD

... ils sont bien loin. En fait, non, tout près et presque tout prêts... parce que la bouilloire n'est pas loin, les boites ici et là et les feuilles juste dedans. Oui mais pas de temps, pas ce temps là, presque pas.

*source Cha Yuan

Pas le temps d'aller aux journées dégustations de printemps, il ne me reste plus qu'en rêver...
avec "la route du thé de Nadia BECAUD", reportage sur France2 par exemple (cliquez donc vous verrez le reportage en entier)...
La venue en Chine de l'ouest, à la recherche du Long Jing de printemps, cueillette d'un bourgeon et deux feuilles et dégustation au verre transparent,
les maisons de thé où les maîtres réveillent les feuilles de thé en humidifiant les verres

Dans une école de jeunes filles, où les enfants apprennent "le service du thé" pendant 2 ans. Chaque thé à un service différent.
Pour le service d'un Anxi Tie Guan Yin : "On remplit d'abord la théière avec de l'eau chaude pour mettre à température et la nettoyer. Aujourd'hui, le thé que nous présentons, c'est un thé wulong, qui vient de Anxi, dans la province du Fujian, le thé Tieguanyin. Le thé est déposé dans la théière comme s'il entrait dans un palais. On renverse la tasse haute sur la petite tasse, on la retourne pour offrir le thé à son invité. Le thé se déguste en 3 gorgées: une pour goûter, une pour boire, une pour déguster."

Le thé comme médicament, une visite de pharmacie
thé vert pour purifier organe
thé rouge (notre noir) contre troubles gastriques
thé noir comme tonique, stimulant
... contre cholestérol, obésité, cancer, anti-oxidant anti-stress

Une cuisson des wulongs sur le mont Wuyi, les Da Hong Pao.

1000 thés chinois différents présents pour 500 d'entre eux dans un marché de Pékin.

Une dégustation des primeurs au Cha Yuan de Lyon avec Nadia BECAUD

3 commentaires:

Féepoussière a dit…

Oh! ça fait 3 jours que quand je viens sur ton blog la page s'ouvre au billet du 10 mai! et ce soir pouf! je vois que tu as écris en fait entre temps...bizzare...

En tous cas elle donne envie la collection dont tu parles plus bas ;)

par contre le thé...ça n'est pas ma tasse!! mouhaha quelle blagueuse...:D
Biz ;)

Féepoussière a dit…

oups, bizarre* !!

Vanessa a dit…

Féepoussière: je ne comprend pas mais des fois blogger me fait des misères.
Et tu n'es pas fane de cette eau mi-colorée, mi-gouteuse de rien... ? ;)) Je conçois que le thé soit difficile d'approche mais après quelques années, j'adore vraiment et je continue à aller vers les dégustations les plus subtiles (comme pour le vin), il m'arrive même d'en être ivre http://iam-like-iam.blogspot.com/2009/05/ivresse-de-thes-et-de-personnalites.html .