samedi 19 juin 2010

A vue de nez

Le printemps nous a offert les occasions de mettre le nez dans les fleurs, le lilas mais aussi les débuts de la lavande, les herbes aromatiques du balcon, les agrumes zestés, la cuisine et les gâteaux secs...
L'atelier olfactif que je proposais au petit d'homme a changé. Des six flacons à remettre par paires d'odeur (vanille, fleur d'oranger, citron), nous sommes passés à 6 flacons aux odeurs différentes. J'attendais pour cela "le loto des odeurs de la nature" à base d'huiles essentielles véritables et non des senteurs chimiques. Mais alors devant la profusion olfactive, j'ai retardé ce jeu. Pour le reprendre aujourd'hui.

Les 6 odeurs étaient à humer tranquillement et à poser comme agréable ou désagréable. Le tout n'était pas de définir ses goûts olfactifs mais surtout de laisser aller sa subjectivité. Je n'avais pas choisi délibérément d'odeurs nauséabondes. Le lutin a adoré : dans les odeurs moins agréables la citronnelle, le clou de girofle et le poivre, dans les odeurs très agréables, le citron, l'orange et la cannelle.Il fallait en second temps retrouver les odeurs réelles et celles qu'il avait juste senti et non vues: l'écorce du citron gratté, la citronnelle du balcon froissée, le bâton de cannelle frotté, le grain de poivre sorti du moulin et écrasé et le clou de girofle séparé. Le loto viendra encore plus tard : chaque carte contient 6 odeurs et c'est encore très difficile même si le petiot adore sentir tout ce qui passe par la cuisine, le jardin ou mes zhongs de thés.

2 commentaires:

Lysalys a dit…

Belles découvertes ! Merci pour ce billet qui me donne quelques idées pour renouveler les jeux autour des odeurs.

Vanessa a dit…

Lysalys: je t'en prie..