dimanche 13 juin 2010

Ma pauvre gorge, allez remèdes de grands-mères et de grand-père japonais, tisane et seitai

Et voilà que le changement de saison, ce chaud de la journée qui me fait transpirer et qui me demande d'être la moins couverte possible et ce vent frais sur mon cou, me rend encore fébrile. Ma gorge me fait souffrir le martyre.
Sur le coup (après avoir lâchement laisser mon cou se dépêtrer avec les vents, de toutes manières il suffit que je ne couvre que cette partie-là pour que j'ai presque automatiquement, la gorge en feu, hasard?!), j'utilise plusieurs méthodes:

- une tisane pour "désinfecter la gorge":
râpez une noix de gingembre dans 1/2 litre d'eau, faites bouillir et laisser infuser une dizaine de minutes, rajoutez un jus de citron et 1 cuillerée de miel
(ma recette express en tenant compte aussi des apports en sucre de ma journée: purée de gingembre concentrée, 1/2 jus de citron et de l'eau bien chaude, sans miel). Elle me donne un peu chaud, il faut la boire sans la laisser refroidir ;))

*source
- une pression de shiatsu des points de méridiens douloureux que j'ai à chaque mal de gorge... aux poignets (méridien intestin grêle IG, méridien du poumon P, méridien du gros intestin GI, méridien du rein R et méridien du triple réchauffeur TR), aux chevilles (méridien estomac E), sur le visage (méridien de la vessie V ici: 1V et 2V, 20GI, 23TR et 3E) et sur la nuque (acupression de la Porte du Vent)...*source Porte du vent avec explication de comment presser

Pour un travail de fond, je reprend la technique de seitai contre le mal de gorge, avec un sokutô, comme dernière étape de ma journée: un sokutô est un bain de pied très très salvateur.
1/ boire un grand verre d'eau fraiche
2/ remplir une bassine d'eau bien bien chaude
3/ se couvrir le dos avec quelque chose de bien chaud
4/ immerger les pieds entre 10 et 15 minutes
5/ essuyez le dos de la transpiration et les pieds
6/ se mettre au lit immédiatement en se couvrant bien


Et à chaque fois je transpire de bonheur... et m'endors comme un bébé (enfin non comme un ours qui hiberne, d'un bloc et profondément)...

7 commentaires:

CitronVert a dit…

Et le Rhum, as-tu oublié le sacro-saint Rhum?
Du thé chaud, du miel, du citron, du Rhum et une couverture très chaude pour transpirer comme dans une papillotte!!
Je ne peux pas garantir le résultat mais ça marche pour moi!

Bridget a dit…

Ta recette anti-maux de gorges tombe à pic, j'ai tout ce qu'il faut: une racine de gingembre, du miel et une fille qui tousse!
Je bois mon thé Sencha en pensant à toi.Bises!

Vanessa a dit…

CitronVert: bah non, je l'ai pas utilisé. C'est fou mais je ne l'utilise que pour faire tomber la fièvre avec un grog lait+miel+rhum et d'ailleurs il ne marche que quand j'ai trop de fièvre pour être capable de me le faire seule. Je note!

Bridget: il y en a une qui va être contente: forte la tisane, forte! ;))
oh un sencha, cela fait tellement longtemps que je n'ai pas bu un thé comme je les aime (en rpenant le temps)

Mlle Pigut a dit…

Le gingembre c'est assez magique hein! Je me sers aussi souvent du citron, de l'ail et du piment pour les (rares) moments où le corps ne va pas trop.

Vanessa a dit…

Mlle pigut: oui, ail, cirton ou gingembre déjà en bonnes proportions dans l'alimentation (même en faisant attention aux estomacs plus fragiles des homes) et j'en abuse dès que je me sens faible... euh piment pas trop sauf quand j'ai mal aux dents (depuis que j'ai confondu un piment oiseau avec un clou de girofle une nuit ou je ne voulais pas allumé la lumière).

Nick Cy a dit…

un truc de grande-mére corenne: faire une decoction de champignon shitaké avec du sucre non raffiné.

Le sirop épais enduit la gorge pendant que la substance du champignon combat contre les méchants virus.

un autre celui de grande-mére japonaise: griller le poireau entier et enrouler autour de cou en guise de écharpe... je te jure, c'est efficace.

Vanessa a dit…

Nick Cy: la décoction va être adoptée c'est sûr mais cette écharpe me laisse songeuse ;)) j'essayerais je t'assure mais déjà mon entourage souhaite une promesse de photo. Merci de tes partages.