samedi 10 juillet 2010

Gras double ou maigrir... sans restriction

Bah non à mon gras double: parce qu'il est émotionnel j'aimerais qu'il devienne gras simple mais aussi non, NON, NON aux régimes...

un petit coup de Sanseverino: "Maigrir" ou "comment devenir fin sans devenir fou" et puis...



"Les régimes amaigrissants sont devenus la manière institutionnelle de s'imposer une restriction cognitive.(...)
(...)
La restriction cognitive consiste à nier les sensations de faim et de rassasiement de son organisme.
- La restriction cognitive consiste à manger sans tenir compte des informations que nous fournit notre organisme par le moyen des sensations de faim et de satiété. On mange selon des plans préétablis, dans des quantités préétablies. (...) on ne mange donc plus par faim et on ne s’arrête pas de manger parce qu’on est rassasié, mais on se fie à ses croyances concernant les aliments mangés, le côté plus ou moins "grossissant" qu’on leur prête.
- On ne fait donc plus confiance à son corps et à ses systèmes de régulation. Comme on mange moins afin de maigrir, la faim et l’appétence pour les aliments riches en calories s’en trouve exacerbée, ce qui oblige à une lutte permanente contre ses désirs alimentaires, ce vers quoi nous porte nos goûts.
(...)
Restriction et perte de contrôle : deux états de conscience fondamentalement opposés:
Faire barrage à ses désirs alimentaires oblige à étouffer ses émotions et sensations, ses pensées personnelles, qui risqueraient de nous détourner de notre effort."
(extraits tirés du site GROS, Groupe de Réflexion sur l'Obésité et le Surpoids, article que penser des régimes)

3 commentaires:

Marie a dit…

J'ai tjs ete fondamentalement CONTRE les regimes (Bon, ok c'est facile quand on n'a pas de pb de poids...mais peut-etre que 70% des femmes qui font des regimes n'ont pas de vrai pb de poids justement !! A part dans la tete...)

Pour 2 raisons :
1- Il est desormais PROUVE que les regimes sont inefficaces, et entrainent meme des retours de poids + important apres leur arret (l'effet yoyo), sans parler des souffrances du corps qui ne suit plus
2- L'effet de "mode", tous les ans "allez, on fait regime avant l'ete !", m'a tjs paru totalement ridicule

Pour moi, c'est juste de la manipulation, et combien tombent dans le panneau.... alors qu'il suffirait de manger AUTREMENT... de changer ses habitudes. au lieu de passer d'un regime a un autre selon les magazines...

Changer ses habitudes alimentaires pour eloigner le gras, et les pbs de sante actuels et futurs

je ne peux pas "ordonner", mais je dis a tout le monde d'acheter les livres de Servan Schreiber "Guerir", et "anti-cancer". Depuis d'autres auteurs s'y sont mis, ce n'est donc pas difficile de trouver des guides...

mamzelle yaya a dit…

tres intéressant ton aticle , je peut le metre sur mon blog
bonne journée a toi

Vanessa a dit…

Marie: je serais même plus poussée, la perte de poids et une norme, la surcharge est vécue comme une horreur quand il n'y a que la santé qui puisse pousser à changer de taille.
J'ai un des servan schreiber mais je pense surtout là à Zermatti.

Mamzelle yaya: de rien et bien-sûr!