jeudi 13 janvier 2011

Je suis irrésistible

Des fois, je me trouve "grosse fille". Vous savez (ou ne le savez pas d'ailleurs) ces jours où le blues survient et où une multitude de détails, qui peuvent paraître anodins ou que vous n'auriez pas vus un autre jour, deviennent ce jour-là la preuve de mon "hors-norme". Je fais mon poids sur la balance, certains jours j'assume, d'autres non. Mais là n'est pas tellement la question. Aujourd'hui n'est pas un de ces jours mais les statistiques des blogs ont ce caractère insidieux de modifier un peu le cours des pensées. (Oui mon billet "Ras le popotin" reste dans les billets les plus consultés depuis maintenant plus d'un mois, colonne de droite : est-ce juste en raison du contenu, parce qu'il incite la lecture à être déjà statistiquement plus lus, ou est-ce... et là je souris tout de même un peu... la photo de ce petit bourrelet d'amour qui attire ?)

*source Jeanne LORIOZ

Alors oui, je fais un petit billet/chansons d'humeur, un petit billet qui fait du bien, un billet pour redonner le peps nécessaire quand le regard des autres (hypothétiques ou réels) ou mon regard ne me rendent pas la confiance en moi et mon corps.
Parce que oui, je suis une hyppopodame...
"L'hyppopodame" de Serge GAINSBOURG


Oui mais ce n'est pas par défaut, en l'absence d'autres, que je me sens belle, je ne suis pas un lot de consolation, ce serait oublier que je suis irrésistible...
Juliette "Irresistible"


Merci Juliette, cette chanson me fait toujours le même effet: haut les cœurs!!!

RAJOUT DU 13/01/2015: plus de vidéo, Irrésistible est magnifique, voici d'une une autre vidéo sur cette chanson:

5 commentaires:

mazel a dit…

merci
bonne soirée

Isabelle a dit…

Oui, à n'en pas douter, vous êtes irrésistible !
Et votre billet est "SUBLIME" !
J'aime, j'adore et je le clame haut et fort.
Bonne fin de semaine à vous et au plaisir de vous relire.

n-talo a dit…

et grâce à toi, je découvre l'oeuvre callipyge de jeanne lorioz, j'aime ces gros derrières, je leur trouve toute la féminité matriarcale qui peut faire oeuvre de douceur chez la femme, j'aime (chez les autres ! y'a un problème ?) vive les botero

Virginie Gervais-Marchal a dit…

Je ne connaissais pas cette belle expression de Gainsbourg!

Vanessa a dit…

Mazel: de rien, avec un immense plaisir de partage

Isabelle: bienvenue entre mes billets. Rouge, je suis toute rouge. Merci

N-Talo: oui il peut y avoir ces représentations aimées et ces manières d'être à son corps. Bien à toi et à ton "petit" postérieur!

Virginie: comme quoi, il y a toujours des inventifs plein les rues! ;)