lundi 3 janvier 2011

Un Noël à la Carl LARSSON... pour un début d'année

*source Carl LARSSON

Je n'ai pas réussi l'exploit d'avoir cet esprit de fêtes. Faut-il en avoir vécues? Est-il nécessaire d'avoir une certaine naïveté ou, pour être plus indulgente, avoir de nombreux beaux moments en mémoire? J'ai un peu cette impression, impression de ne pas avoir été massée, pouponnée, dorlotée, chouchoutée avec ces yeux qui pétillent. Je suis détentrice de cette lumière de fête, comme la mère en son foyer, et pourtant je suis comme en manque de joie, de confiance, d'émerveillement.
Il a été dur de mettre du Noël dans les cœurs, le lutin a profité d'histoires de Père(s) Noël dont le merveilleux est peut-être plus dans ce sentiment de partage, de découverte et de don de soi et non de trop de matériel. Dans les faits, le lutin a croulé sous les cadeaux, sous les propositions éducatives. C'est aussi un problème mais j'en parlerais peut-être plus tard: je consomme de l'éducatif sans compter, ou presque, sans attendre un moment de fête, à la demande.

*Carl LARSSON (source à suivre)

Pour moi, la période des fêtes de fin d'année se rêve un peu comme à la Carl LARSSON... dans une maison familiale où la fête est entière, nombreuse, lumineuse, chargée de rires, de cris, de paroles... de vie, comme le souligne Philippe DELERM dans "Sundborn ou les jours de lumière", extrait sur Noël en suivant le lien magnifiquement illustré.

Par contre, pour cette nouvelle année, l'élan ne me manque pas. L'envie de prendre à bras le corps la vie et tout ce qu'elle réserve.
Je vous souhaite ce même élan vital, cette même volonté d'avancer, de cheminer, de trouver de la lumière ici et là, du réconfort, des regards et paroles échangés, du soutien et de l'amour.

8 commentaires:

Lapetiteecoledelina a dit…

Merci :)je te souhaite alors d'être dorlotée et cajolée cette année en plus de ce que tu as envie et besoin.

Malice a dit…

Merci pour ces vœux fort chaleureux, lumineux. À mon tour je te souhaite une excellente nouvelle année de joie et de partage ;-)!

Francine a dit…

Ces voeux très toi m'ont touchée, je t'envoie plein de caresses positives ma chère Vanessa. Et j'espère à très vite à Paris, en attendant Bruxelles?...

n-talo a dit…

je te souhaite une année lumineuse, vanessa, que l'esprit de la fête soit un peu avec toi au quotidien et que ta maison raisonne des souvenirs que tu y fabriques, des bises ...

Lysalys a dit…

Pas sûre... Je n'ai pas de beaux souvenirs en mémoire, mais j'ai envie que Noël soit le moment où on peut aimer, pardonner... Un vieux fond d'éducation chrétienne peut-être... Une envie d'aimer et d'être aimée.
Je comprends ta difficulté car il n'est pas facile d'y croire encore. Noël est souvent synonyme d'excès, de surconsommation (cadeaux, nourriture). J'espère seulement que tu pourras découvrir une petite flamme à l'intérieur de toi pour oser y croire juste un peu... Voilà la première chose que je te souhaite pour 2011 et puis beaucoup de petites et grandes joies ainsi que de nouvelles découvertes (mais pour cela, je ne m'inquiète pas ;)).

Vanessa a dit…

Lapetiteecoledelina: un beau programme, merci

Malice:merci pour ici et là-bas

Francine: Paris, Bruxelles, oui, 2011 sera l'année des nouveaux partages.

N-Talo: infiniment lumineuse, très belle année de chaleur à toi aussi.

Lysalys: tu as sans doute raison, il est question d'avoir envie d'y croire. La difficulté n'est pas d'aimer, pas forcément de pardonner mais de sublimer tout cela. Je suis ravie que tu ai réussi cet esprit, belle année de découvertes, de partages, de chaleurs.

Virginie Gervais-Marchal a dit…

Une bonne et heureuse nouvelle année à toi Vanessa et à ta petite famille!

Vanessa a dit…

Virginie: merci infiniment, à toi aussi. Prends soin de toi et des tiens.