lundi 10 janvier 2011

Détourage de formes, entre écriture et art

Le coloriage a pris plus de place à la maison, c'est une activité qui n'enchantait pas le lutin mais sa manière de l'adapter est assez particulière.
Les modèles ne lui plaisaient pas, il a alors demandé à tous, parents et grands-parents de dessiner pour lui... cela a vraiment donné de superbes propositions de dinosaures, dragons, maisons (et ankylosaures, entre autre, faits par sa grand-mère maternelle artiste peintre). Oui mais voilà la main-d'œuvre n'était pas toujours ravie de dessiner à la suite plus de trois modèles. Et puis c'est bien mais il faut aussi se donner du mal. Alors le loupiot a pris ses figurines une à une pour les détourer...

des insectes aussi, pour offrir à son meilleur ami, à ses grands-mères, à son papa.

Il les reprend pour les colorier en essayant sans dépasser, puis le découpage parentale fait le reste.


C'était d'autant plus amusant c'est que les formes Montessori à détourer ont fait leur réapparition le soir... encore plus depuis que je lui ai sorti les autres formes, l'encastrement en carton pour simplifier un peu la tâche et les feutres. Les hachures ont laissé la place au coloriage mais cela lui a donné la confiance de détourer des figurines instables. Alors oui, préparation à l'écriture comme un apprentissage du maniement du crayon, une application à la forme, un geste pour des lignes intérieures...

Et puis par la suite, le détourage des formes a laissé libre cours à son envie de dessiner de tête... ici détourage et de tête le soir suivant.

des dinosaures ou leurs reptiles contemporains... jusqu'à utiliser les figurines pour reprendre une idée d'un éléphant (sans plaques dorsales!), une occasion de dessiner en famille...

2 commentaires:

Marie a dit…

dis donc, tu dessines drôlemement bien les éléphants ! (ceux du haut, avec la perspective et tout)
ici aussi, le détourage a du succès (en + ils ont en font dans leur école Montessori, alors..), des petites choses toutes simples auxquelles souvent on ne pense pas !

Vanessa a dit…

Marie: merci, merci
j'imaginais effectivement bien cette activité dans un atelier, ravie de savoir que c'est bien le cas en plus des formes prédéfinies.
Bon déménagement