lundi 25 avril 2011

Une semaine de vacances sur le littoral

Une semaine avec un bain de mer tous les jours (ou presque),
une semaine de siestes sous le parasol entre l'abricotier et les pins maritimes.

Une semaine tournée vers la terre et la mer:

Une semaine à regarder les plantes, les fleurs, à les prendre en photo, à les cueillir, à les humer, à les manger (pour certaines, avec vigilance)...
La bourrache, la chélidoine, la monnaie du pape, qui n'est pas de la consoude (non, non maman, ni grande ni officinale, présence de feuille velues et rêches mais absence de fleurs en cloches!), en fait il s'agit de la buglosse. Merci Colibri (en commentaires) de m'avoir inciter à aller chercher plus avant!

Une semaine à déambuler dans ce jardin plage, entre mauvaises herbes et bonnes plantes comestibles, entre statues et "œufs" de Pâques, entre bouquet volé de fleurs d'iris ou bouquet convoité et acheté par le lutin, pour lui, des tulipes perroquet, mises elles-aussi dans un contexte particulier, un non-vase et vraie coupe du frérot.

4 commentaires:

colibri a dit…

Belles vacances, comme je les aime, tout doux, tout doux... Attention, Vanessa, je ne crois pas que la plante avec les fleurs bleues que ta maman soupçonne être la consoude (sous la monnaie du pape) en soit, je n'y retrouve pas les caractéristiques (texture des feuilles, forme des fleurs...) ! La semaine prochaine, je ferai comme toi, tout doux, tout doux, dans MA Bretagne !

Vanessa a dit…

Colibri: oui, en cherchant de plus près, il s'agit d'une plante de la même espèce que la bourrache, les boraginacées, soit ici la Buglosse, comestible aussi à croire...
Et vacances aussi à la découverte des insectes, j'en parle dans un prochain billet...
Bon courage pour cette dernière ligne droite avant le doux, la glane, la cueillette, le repos, le vent et le soleil.

Doudette a dit…

Ta semaine a dû être fort douce... C'est agréable ces moments de découverte et de repos...

Vanessa a dit…

Doudette: oui... douce mais avec quelques petites tensions, aller dans la famille n'est pas toujours de tout repos.
Mais ces siestes me manquent énormément... l'odeur de l'air, le bruit de oiseaux et des pollinisateurs, le petit vent et les arbres et le ciel au dessus... dans notre appartement parisien c'est moins facile ;)