vendredi 6 janvier 2012

5 ans de blog... ou se donner des raisons de continuer

Demain, cela fera 5 ans. Durant toutes ces années je me suis étendue sur ce divan virtuel. Oui bien-sûr, ce média n'est plus tout à fait une conversation de l'intime, quoique entre les lignes tout est dit. Mais il correspond bien à un kaléidoscope de ma vie depuis que notre lutin est né.

*source Costa DVOREZKY

Ai-je l'envie ou le courage de continuer?
Oui j'ai encore envie de mettre en billet des focus de nous. Est-ce parce que je souhaite laisser un témoignage à notre lutin de ce qui s'est tramé pendant ces jeunes années? Moui pas tant que cela: d'une part, je pourrais le faire dans un cahier privé, puis autant j'aurais aimé une reconnaissance, autant ce n'est pas de lui que cette demande est attendue. Je ne dis pas que certains jours je n'aimerais pas reconnaitre en mon fils une trame de ces réflexions entamées ensemble, mais je me reprends, plus ou moins vite. Effectivement, il grandit, je ne suis qu'un de ses tuteurs (au sens potager du terme). Je n'ai pas envie qu'il me remercie un jour... je le fais parce que j'estime que c'est aussi de mon devoir de me positionner en tant que mère. Cette position n'allait pas de soi pour moi, autant en prendre compte et proposer la présence, l'attention et, si jamais cela m'était accessible, l'ouverture des possibles.
Et puis, je suis la mère que je suis car avant l'action, je réfléchis beaucoup... trop. Je suis celle-là parce qu'aussi je n'aurais pas pu en être une autre.

J'ai encore envie de faire partie de cette toile d'araignée qu'est la blogosphère. J'avais des attentes, trop hautes, trop fortes... mais l'essentiel est là, il s'agit d'un superbe tremplin à la réflexion, de magnifiques ponts posés entre des points de vue, de salvateurs sauts de puce pour une femme comme moi qui n'arrête pas de réfléchir à la manière de vivre une vie et de concevoir l'éducation. J'ai beaucoup appris, beaucoup avancé, connu des personnes qui me sont maintenant chères. Alors oui, je lui dois bien cela. Mais je pourrais n'être que spectatrice.

Oui mais j'ai encore le courage de mettre en mots.
Est-ce pour vous être utile? Autant j'essaye de proposer des billets si possibles constructifs autant il serait présomptueux de croire ce blog important... dans tous les sens, sauf pour moi.

Préparer un billet demande une énergie mais c'est aussi grâce à ce besoin d'être plus clair que je me sens avancer. Parce que cela me permet de croire en une capitalisation de mes actes.
Dans ce monde si productif, je ne me reconnais pas. J'ai choisi de prendre pied dans l'éducation de notre fils, j'ai choisi aussi de revenir sur une connaissance de ce que je suis. Cela passe par des lectures, des réflexions, des discussions, des avancées, des retours voir de vrais reculs.

Ce blog est éclectique, mes autres un peu moins... je ne rentre pas dans un réseau de blogs. Je me demande souvent ce que les lecteurs en prennent. Je ne sais pas si sa lecture en est douce, difficile, en demande. Je l'imagine parcellaire... je l'espère aussi régulière.
Oui il y a du moi dans ce blog. Vous n'avez pas forcément envie de me connaitre et de lire mes élucubrations, j'espère en tous cas que certains lecteurs trouvent leur compte et je remercie ici les quelques fidèles qui me font l'honneur de me donner envie de continuer.

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Chère Vanessa,
d'abord bravo pour ces cinq années sur la toile. J'admire encore l'étendue de tes recherches et j'apprécie toujours le partage que tu en fais, qui impose de prendre des photos et de mettre en mots ce qui deviendrait vite un souvenir vague autrement. Je comprendrai que le lutin commençant l'école, il soit moins présent dans tes billets, et toi plus, ce qui est justifié par le nom même de ton blog.
Kris

Lily a dit…

Mais j espere bien que tu vas continuer !!
C est important, et 5 ans ce n est pas rien...
Bel anniversaire a ce merveilleux blog, et longue vie a lui !
Je t embrasse bien fort

Sothy a dit…

Je passe de temps en temps par ici, je ne laisse pas beaucoup de commentaires car je reste bouche-bée par toutes tes méthodes éducatives, d'apprentissage etc qui me font penser que le père que je suis laisse un peu pousser mes petitsCitrons comme des sauvageons!
Longue vie à ce blog! Amitiés.

n-talo a dit…

tes mots sont justes,j'aime venir te lire pour ce que ton cheminement amène de réflexion, oui c'est bien cela, ensemble nous tissons du lien, des idées, l'important est d'être de que l'on est

Malice a dit…

Moi, (tu le sais) j'aime beaucoup ton univers. Blog ? je n'aime pas cette appellation, je préfère dire ton journal ton carnet. Je le trouve riche, d'une grande richesse.
J'adore son ton simple et chaleureux. Je prends un véritable plaisir à te lire. Courage et Bravo !!!! Bonne continuation !

Daisy a dit…

j'aime venir ici et lire tes notes si intéressantes... j'aime ta manière d'écrire, j'ai beaucoup de plaisir à te lire!
Merci pour ces recherches, pour le partage!

Lysalys a dit…

Cela fait presque 5 ans que je te lis. Au début, je lisais tous tes messages ! Aujourd'hui, c'est vrai, je suis moins régulière... faute de temps... L'aspect touche à tout a justement été ce qui m'a attirée vers lui, le soin apporté à tes billets aussi !

Je te souhaite un très joyeux blog-anniversaire !

Mamma_volipindarici a dit…

Wow! 5 ans! Bravo!

Chère Vanessa, j'ai découvert ce blog depuis quelques mois et je l'adore!
J'admire et j'apprécie toujours tes partages!
Bonne continuation!

Vanessa a dit…

Kris: merci de tes encouragements et oui bien-sûr je ne perds pas de vue mes billets personnels... même s'ils sont moins nombreux depuis 2 ans!
Je ne désespère pas d'en préparer encore... sur le thé bien-sûr aussi ;)

Lily: merci de m'encourager au quotidien, de me dire que oui, c'est aussi une bonne chose, aussi une manière d'être femme au foyer

Sothy: j'aurais adoré aussi le laisser sauvageon mais il me manque ta connaissance des plantes et des champignons... parce que tes apprentissages ne sont peut-être pas aussi "organisés" mais ta vie dans la nature et en cuisine doit leur apporter énormément.
Merci de lire aussi ce blog.

Vanessa a dit…

N-talo: le cheminement oui... des liens à tisser, des réflexions... encore
merci

Malice: je suis ravie de me lire "chaleureuse", j'en avais envie mais ce que nous souhaitons n'est pas toujours ce à quoi on arrive. Je suis aussi ravie de te savoir lectrice de ce blog-ci, encore.

Daisy: le partage est réciproque et le plaisir "partagé" ;)

Lysalys: oh oui cela fait du temps et je comprends que lire tous les billets soit "prenant" mais je suis ravie que tu y trouves encore ton compte.

Mamma volipindarici: merci, merci... de quoi me donner le courage de continuer encore quelques années

Véronique a dit…

Bonsoir et merci pour ce blog! j'ai tardé à y répondre, voulant prendre le temps d'un message constructif comme le sont tes billets...pour finalement juste faire un coucou et saluer tes idées, partages et mises en pratique ( expériences/vécu avec le lutin, dégustation de thés...)!voilà, simple remerciement de tous ces moments mis en ligne

Vanessa a dit…

Véronique: merci infiniment, merci aussi du commentaire. J'apprécie le geste... et je suis désolée de laisser croire qu'il me faut des commentaires "constructifs"... je suis ravie d'avoir, entre les billets, un avis, de passage, de transmission, de partage.