jeudi 22 mars 2007

Lorenzo MATTOTTI

Tout est couleur, croquis, lumière….
Mes souvenirs sont très visuels. Ainsi le salon du livre de Paris me rappelle les affiches de « Lire en fête ». J’adore le travail de cet affichiste italien, Lorenzo Mattotti. Une profusion de couleurs, de poésie : les corps sont aériens, comme des funambules, les visages stylisés, les couleurs sont chaudes comme par une nuit d’orage. Et il s’agit à chaque fois d’une vraie histoire…



"Maintenant que tu es venue,
Que sur un pas de danse
Tu es entrée dans ma vie
Comme un coup de vent dans une chambre close
Pour te fêter, bonheur si longtemps attendu,
Les mots me manquent, la voix,
Et le silence auprès de toi me suffit."

Camillo Sbarbaro, dans « Pianissimo, Rémanences »

Pour voir son style démiurge, sa vision sociologique de son pays l’Italie, n’hésitez pas à visiter le site officiel ou lire son interview sur la couleur entre autres ou d'acheter le livre sur ses affiches.


4 commentaires:

Katell Bouali a dit…

Un petit bonsoir en passant.
J'aime beaucoup les sensations que tu réussis à faire passer dans tes billets...on sent que tu aimes ce que tu partages avec nous.
Merci pour tout.

Lamousmé a dit…

Très joli..je ne connaissais pas du tout!!!

Vanessa a dit…

Katell: merci, il s'agit d'un superbe compliment.

Lamousmé: qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour être la première à parler d'un sujet dans cette blogosphère? ;) C'est avec plaisir que je vais dans mes souvenirs de couleurs.

Ribambins a dit…

C'est tout à fait ça! D'abord un coup de cœur, puis une mémoire visuelle, puis une coïncidence et un goût qui s'affirme au fur et à mesure. La connaissance ne vient qu'ensuite, résultante de ce parcours initiatique. Les affiches de lire en fête sont venues ensuite, après Eugenio, et j'ai aimé. Le goût y était :
http://ribambins.canalblog.com/tag/Lorenzo%20MATTOTTI
Il n'y avait plus qu'a retrouver l'auteur....Si tu as l'occasion, feuillettes l'album Carnaval. Tout y est, les couleurs, la sensualité, la musique, la chaleur. Une merveille.
Je n'ai pas réussi à ouvrir l'autre lien.
Bonne nuit!