mardi 27 mars 2007

Pourpre des mers pour Mayas et Aztèques

Le pourpre est une couleur très utilisée dans les sociétés précolombiennes. Elle sert de teinture pour les étoffes et leur confère un caractère sacré : elles sont alors utilisées lors de fêtes et de cérémonies religieuses par les Mayas. Les Aztèques utilisent ce colorant dans leurs codex, manuscrits décrivant la vie à cette époque, soit pour les parures de chefs, le corps même des prêtres ou des membres de la royauté.


Ce pourpre vient de la faune marine des environs. Le Purpura Patula ou Burgan de teinture est un mollusque vivant dans un coquillage. La teinture vient du suc du mollusque. Vous voulez plus de détails ?


*photo d’un détail du Codex Borbonicus prise ici, photo du pourpre purpuracé ici et pour en savoir plus sur les codex précolombiens, véritables clefs de lecture de l’histoire précolombienne, n’hésitez pas à lire .

Vous trouvez mes idées de messages sur les couleurs et leurs utilisations saugrenus. Vous ne vous contentez pas d’une explication simple par mes intérêts pour la couleur et l’ethnologie. Je dois alors tout vous avouer : ces messages me sont fortement inspirés d’une de mes bibles : « Couleurs, pigments et teintures dans les mains des peuples » de Anne VARICHON.


7 commentaires:

Lamousmé a dit…

Alors là tu me sidères!!!! figures-toi que c'est une couleur que j'adore...et quand j'etais jeune....;o)...j'étais très très intérressée par les civilisations pré-colombiennes (mais ignorais tout du lien!!!) merveilleux non? :o)))

Envol de papillons a dit…

Merci Vanessa pour ta selection de livres érudits, c'est toujours avec plaisir que je découvre les "fenetres" que tu ouvres sur le monde et tout ce que ce dernier a à offrir pour qui sait le decouvrir !

Holly Golightly a dit…

Le pupura est aussi une maladie et c'est moins agréable ! :-)
Merci pour le voyage !

Holly Golightly a dit…

Purpura fallait-il lire dans mon précédent commentaire. Pardon.

Vanessa a dit…

Lamousmé: J'aime beaucoup aussi cette couleur et j'ai adoré petite la série manga "Les cités d'or" (enfin quand je n'étais pas chez ma mère chez qui il n'y avait pas de télé jusqu'à mes 14 ans et quand j'arrivais à monter à l'étage/grenier/foutoir/télé sans me faire remarquer...).

Envol de papillons: merci, présenter ce genre de livres fait fuir famille et amis d'habitude. Je suis alors comblée de trouver des personnes curieuses (qui lisent ces billets et laissent en plus un message)...comme toi.

Holly golightly: je ne le savais pas.... Information d'importance tout de même car après vérification il s'avère que dans le langage courant le pourpre purpuracé fait plus référence à cette pathologie qu'à ses origines marines.

Holly Golightly a dit…

Je le sais uniquement parce que mon mari est médecin ! :-)

Vanessa a dit…

Holly golightly: Tu n'aurais donc pas la science infuse ;-))