mardi 13 mars 2007

O-Haguro (dents noires) et Rouge bambou (vert?)


« Il était de rigueur au Japon jusqu’à l’époque d’Edo pour les jeunes filles d’âge adulte et en particulier pour les femmes mariées, de s’appliquer sur les dents une teinture noire appelée o-haguro, « noir à dents ». Quant à la couleur verte de sa lèvre inférieure, il s’agit d’un fard à lèvres qui, à force d’application en couches superposées, finissait par prendre des reflets verdâtres […]. En raison de sa ressemblance avec la couleur des feuilles de bambous, cette teinte était appelée sasairo-beni « rouge bambou ».» (extrait de « Images du monde flottant, Peintures et estampes japonaises XVIIè-XVIIIè siècles »)


Le o-haguro est un mélange de noix de galle et d’oxyde de fer. Pour plus d’information sur la mode des « dents gâtées » lire ici.
La noix de galle est un œuf de mouche déposé dans un bourgeon de certains chênes. La sève s’échappe du trou laissé par l’insecte et forme une boule dure enveloppant aussi la larve.
*photo de noix de galle mûres (avec trous de sorties) prise ici et peinture de Gion SEITOKU

5 commentaires:

Holly Golightly a dit…

Je suis complètement partie Ailleurs en te lisant.

Katell Bouali a dit…

En lisant ton article, j'ai revu quelques scènes du film RAN de Kurosawa! Merci ;-)

Vanessa a dit…

Holly golightly et Katell: je vous reprendrais dans mes bagages encore et encore et merci Katell pour la référence cinématographique.

rose a dit…

Quelle étrange coquetterie ! je suis estomaquée :)

Vanessa a dit…

Rose: hi, hi... le vert sur les lèvres ne m'aurait peut-être pas paru si excentrique étant ado!