mercredi 14 mars 2007

Et plouf!

A l'heure du bain pour mon petit loup de mer...une petite histoire:





Un petit poisson, un petit oiseau
S'aimaient d'amour tendre
Mais comment s'y prendre
Quand on est dans l'eau
Un petit poisson, un petit oiseau
S'aimaient d'amour tendre
Mais comment s'y prendre
Quand on est là haut
Quand on est là-haut
Perdu aux creux des nuages
On regarde en bas pour voir
Son amour qui nage
Et l'on voudrait bien changer
Ses ailes en nageoires
Les arbres en plongeoir
Le ciel en baignoire
Un petit poisson, un petit oiseauS
'aimaient d'amour tendre
Mais comment s'y prendre
Quand on est là-haut
Un petit poisson, un petit oiseau
S'aimaient d'amour tendre
Mais comment s'y prendre
Quand on est dans l'eau
Quand on est dans l'eau
On veut que vienne l'orage
Qui apporterait du ciel
Bien plus qu'un message
Qui pourrait d'un coup
Changer au cours du voyage
Des plumes en écailles
Des ailes en chandail
Des algues en paille.

*Les trois mondes de Maurits Cornelis ESCHER et notre merveille dans les bras et le peignoir de sa maman

6 commentaires:

Lamousmé a dit…

oh comme il est mimiiiiiiiiiii !!!
ben vi moi le mien il est tout grand tout presqu'ado maintenant!!! :o)))

Holly Golightly a dit…

Cela donnerait presque envie d'en avoir un ! :-)))
Juliette Gréco la chantait.

Vanessa a dit…

D'un coup de baguette magique, Gréco est arrivée (à une ou deux secondes de ton commentaire Holly Golightly!!).

Pour ce qui est du petit d'homme, il a pris le meilleur des deux côtés: il est fort!!

Marraine a dit…

C'est un souvenir d'enfance, cette étrange carpe qui nage dans les feuilles: elle était accrochée dans ma chambre.

Vanessa a dit…

Marraine: j'ai fait des pieds et des mains pour la retrouver car elle était aussi dans mes souvenirs et que je ne l'envisageais pas sortie de l'imagination de Escher.

Katell Bouali a dit…

qu'il est adorable ton fiston!!! Une vraie merveille.