lundi 24 octobre 2011

Une voix, un monstre

Je laisse filer le temps dans une mollesse presque nauséeuse, je reviens dès que je vais mieux.

En attendant, nous avons été voir "Un monstre à Paris" de Eric BERGERON au cinéma et ce fut un enchantement pour le lutin. Je le sais très réceptif à la voix de Matthieu CHEDID (M), il l'avait été avec "Les triplettes de Belleville" de Sylvain CHOMET...


En plus de sa voix, il aime la musique. Rythmée et dynamique. Celle de Benoit CHAREST comme celle de Patrice RENSON, à moins que ce ne soit que quand la patte de CHEDID fils s'y mêle.

Mais "Un monstre à Paris" l'a interpellé encore plus. Il aime les nuances, il aime les méchants qui ne le sont pas tant, il aime les monstres qui font peur mais qui ne sont que différents. Et il a adoré le duo de M avec Vanessa PARADIS. D'ailleurs quand je lui ai donné les prénom et nom de la chanteuse il m'a dit préférer son nom au mien. Tiens ! Bah tant mieux: tu as celui de ton père, va ! ;)) Bon c'est vrai que je ne peux pas rivaliser avec le paradis... quoique le mien est très bucolique aussi.

Alors depuis, nous mettons en boucle les duos, celui extrait du film


et celui qui met un visage aux interprètes.


En attendant de retourner le voir au cinéma (une vraie demande du loupiot), il bouge en rythme...

3 commentaires:

Francine a dit…

Courage Vanessa, tu donnes tellement,il est peut-être temps de prendre "ton bébé dans tes bras". Je t'envoie plein d'énergies positives

Familledanslalagune a dit…

Bises qui se veulent réconfortantes. Pensées positives vers toi !

Vanessa a dit…

Francine: merci, difficile, difficile!!! je m’effondre en ce moment...

Familledanslalagune: merci