jeudi 22 décembre 2011

Première approche du jeu d'échecs (pour enfants)

Nous avons quelques jeux d'échecs à la maison. Vous savez, un échiquier comme un bel objet. Alors oui, quelques exemplaires exotiques, dont un très grand russe.

*source Chess Game de Mickaël PARKES

Et comme le lutin cherche à chaque fois à toucher à tout avec pertinence (autant dans sa manière d'être curieux au monde, que dans la volonté de "bien faire", d'utiliser à propos), j'ai préparé quelques petits éléments pour que le "jeu" soit plus facile.
C'est parfait considérant que je n'ai jamais mieux joué qu'en fin de primaire dans cette classe où le maître ne jurait que par les échecs et l'équitation (donc un stage équestre en cours d'année et une heure de jeu d'échecs par jour).

*source pièces

D'une part, pour chaque pièce sa forme la plus répandue (et pas cette proposition "ethnique") et son mode de déplacement, le tout plastifié et accroché à l'une.

Aussi, le mode de déplacement en papier calque grandeur nature.


*source


Au début, ce ne fut que reconnaissance des pièces, prise en compte du placement des pièces (dans le château). Puis déplacement coup par coup sans prendre en compte les enchaînements et repérage spatial.

J'ai introduit:
- la présentation des pièces (par exemple la reine avec sa couronne comme une tarte sur la tête) et de leur déplacement (vers l'avant seulement ou non, d'un nombre de case définit etc...)
- la notion de "manger"
- l'indication de l'importance d'une pièce (les pions sont multiples, les tours, cavaliers, fous sont plus précieux, passe après la reine et enfin le plus précieux, celui qui fait perdre la partie s'il se fait manger: le roi!)
- la notion d'échec et mat viendra après.

Puis pour jouer, nous avons commencé par simple:
- des "batailles" de pions uniquement: 8 contre 8
- un prenant une partie réduite de l'échiquier: par exemple, une tour, un chevalier, un fou, la reine et 4 pions (sans le roi ou avec)

Nous n'avons pas encore jouer vraiment aux échecs mais l'apprentissage prendra du temps, en suivant ce lien vous trouverez des pistes pour faire avec les enfants.
Cela suffit à lui plaire et à faire comme s'il était Alice aux pays des merveilles ou Harry Potter... avant de vraiment se prendre au jeu!

4 commentaires:

Lily a dit…

Très jolie idée ! Mes garçons ne sont pas vraiment attirés, dommage avec un père qui passe une bonne partie de son temps sur un échiquier ;)
J'en profite pour te souhaiter ainsi qu'à ta petite famille - un petit peu en avance - un très joyeux Noël !

Alma a dit…

La honte, je sais même pas jouer moi-même...

Vanessa a dit…

Lily: dommage oui... mais je suis ravie que l'intérêt du lutin soit "limité", juste une curiosité poussée: parce que je ne me sens pas de faire des parties réelles... c'est dur et je n'étais tellement pas bonne.

Alma: à part connaître le déplacement des pièces, je en sais pas anticiper les coups et ne connais aucune "astuce"... les bases, juste les bases ;)

code d'einstein a dit…

Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-28, THÉORÈME DES ÉCHECS. - LE SECRET des ÉCHECS.