samedi 3 décembre 2011

Géométrie, formes planes et solides, de l'abstrait au concrêt


Le lutin a appris les formes géométriques à l'école et nous les reprenons ici en allant peut-être un peu plus loin grâce au jeu Le Pirate As de la géométrie. Nous ressortons le matériel et l'utilisons autrement, en présentation et discrimination visuelle.


Ainsi les formes géométriques planes sont ici vues avec les cartes Montessori comme là, puis avec les cartes du jeu les présentant légèrement différemment et enfin avec les pièces de bois les représentant.

- le cercle
- le triangle (à défaut équilatéral)
- le rectangle
- le losange
- le carré
- le parallélogramme
- l'hexagone (à défaut équilatéral) et là je vois qu'il me manque des cartes Montessori

La première hésitation était de placer le losange forme en bois: mis en premier sur le parallélogramme... une première idée.

Puis les solides:
- la sphère (manquante aussi en carte Montessori)
- le cône
- le cylindre
- la pyramide
- le prisme (à défaut droit)
- le cube
- le pavé (à défaut droit)
Là il lui fallait remettre les cartes Montessori, les cartes du jeu avec une difficulté :

les prisme et pavé, après erreur, il a tout de suite retrouvé les bons emplacements en m'expliquant que d'un côté il y avait un triangle, de l'autre un carré (oui, oui, c'est pas mal du tout); puis le prisme et le pavé entre les schémas Montessori et du jeu, pas droit dans le jeu Pirate as de la géométrie mais bien prisme rectangulaire.

Puis le solide en bois du jeu.
Enfin le jeu comporte aussi des cartes montrant des réalisations, des formes dans la nature avec une aide pour les retrouver... dans certains cas il y avait plusieurs solutions.

"Pirate As de la géométrie" est vraiment une très belle proposition pour jouer et se familiariser avec les formes planes et les solides. D'une part pour la matériel utilisé avec plus de difficultés, de joueurs et de rapidité. D'autre part, parce qu'il propose aussi avec chaque forme présentée un guide de géométrie avec les définitions mais aussi avec le patron plane des solides et une roue très graphique permettant de retrouver pour les formes géométriques le nombre de côtés, de côtés égaux et d'angles, et pour les solides le nombre d'angles, d'arêtes et de faces.

Cela lui a permis de constater que des formes géométriques pouvaient former autre choses en les combinant ou les "habillant".
Le lutin est aussi très très demandeur de construction de lego. Je vous avais montré là les constructions en duplo mais maintenant. Mais il est parti encore plus sur des réalisations d'après le plan en 3D avec perspective.

De petites constructions à des constructions de 7 ans! Bien-sûr la concentration était là... pendant plus d'1 heure 1/2 avec un thème qui lui plait, des figurines miniatures... de quoi lui permettre de reprendre chaque fois des règles de construction:
- tri des pièces par couleurs, puis repérage par nombre de plots... et beaucoup de discrimination visuelle de pavés et prismes...


Aucun commentaire: