mardi 28 août 2012

Les vacances, les pieds nus... pas forcément sur le sol... la tête dans les nuages et sous les embruns


Prendre le vélo pour aller sur la côte sauvage... pendant quelques heures oublier... oublier le passé, oublier mes erreurs, se créer des souvenirs...

adorer patauger dans les laisses de mer...

regarder les textures, les roches, les reflets

et cueillir la criste marine juste à ses pieds en regardant les hommes remonter.

Jouer avec la pesanteur... et permettre à sa maman de regarder aussi là-haut, le ciel mais aussi la spontanéité, la légèreté de la vie.
comme une statue en lévitation
ou comme un lutin des forêts

Prendre la joie où elle est... aérer le matelas

ou nager sans eau


 Ou jouer avec le vent

... encore un peu

2 commentaires:

Zendo fol ar coat a dit…

Je viens de découvrir votre blog, avec joie et émotion : une amatrice de thé, qui aime Nantes, Jules Verne et le zen. Merci.

Vanessa a dit…

Zendo for ar coat: bienvenue entre mes billets. Avec plaisir pour le partage!