vendredi 27 février 2009

Une graine remettant en cause tout un monde

Là, je dois avouer une faille, que dis-je, une crevasse immense, profonde. Oui notre fils a regardé la télé… ou plutôt a le droit à quelques films d’animations depuis qu’il a 2 ans. Oui, oui, je sais, la télévision est à modérer le plus possible mais à certains moments d’épuisement des parents ou quand je suis malade et que je l’ai avec moi… ou… ou… enfin bon, quelque fois il a Horton (entre autre). Vous savez cet éléphant qui a entendu des êtres minuscules vivants sur une poussière.
Nous aurions pu tomber sur un film d’animation mauvais, fade ou vieillot. Cette petite adaptation d’un livre du Docteur SEUSS est une vraie merveille, même en français. La voix de Dany BOON n’est pas absente de mon plaisir. Pourtant comme pour chaque surmédiatisation, je suis gavée très vite. Je n’ai pas non plus adhéré à son film « Bienvenue chez les cht’its » et pourtant je n’étais pas insensible à son humour de one-man-show. Même si redécouvrir cette région quelque fois malmenée par les adorateurs du soleil était salvateur !
Alors oui, ce film a de l’humour, du peps, une philosophie et plusieurs niveaux de visionnage. Est-ce dû au scénario du Docteur SEUSS et à ses dessins originaux malicieux (que l’on retrouve quand même un peu dans le film final) présent dans son livre pour enfant ? Sûrement. En tout cas, cette poussière, univers entier, amène une réflexion sur la rationalité et l’humanité bien agréable. Et ce monde fou, Zouville, déconcertant est rafraichissant… et une absurdité de plus en une boule de poils jaunes rêvant d’un monde rempli de "poneys qui mangent des arcs en ciel et font des cacas papillons". Quand on sait que le Docteur SEUSS est aussi le créateur du Grinch ou du Chat chapeauté on comprend mieux. J’aime particulièrement les dessins de cet auteur, à voir ici.


*source SEUSS

Alors oui "Horton hears the who!" est déjà un classique chez nous… connu sur le bout des doigts par le petit loup. Entre autre ce début dont il reconnait la première image et ce fruit qui tombe de l’arbre à cause d’une goutte et qui va percuter le terrain stable où se loge la poussière…. Une graine que l’on retrouve… dans le parc de la vraie vie.
Alors la tête en l’air nous recherchons ces branches nues chargées de petites boules balancées au vent. Puis regardons le sol, la découvrons, retirons aussi la tige. En ce moment elle est toute sèche, un peu piquante, ballon de foot ou de hand miniature, encore odorante.

Et en rentrant, nous confirmons nos présomptions dans le livre "Mon guide nature" d'Anne BAUDIER et aux multiples illustrateurs (livre dont je reparlerais). Et oui cette graine, fausse graine et vrai fruit, est celui du platane
De quoi relier le fictif au réel à différents niveaux !

Rajout du 22/06/2012: Et non, et non le fruit du liquidambar, merci anonyme!

10 commentaires:

T.alain a dit…

Bon ...c'est vrai...la télé,c'est pas top...mais c'est aussi une fenetre sur le monde...et bien "cadrée",ça peut leur etre benefique...mes deux "poulets" de 22 et 18 ans ne sont pas devenus idiots de l'avoir regardé...l'ainé est en L3 à Dauphine le second en 1iere année d'école d'ingenieur en informatique...et ils Z'adoraient s'abreuver de "bétises" televisuelles...

Lyjazz a dit…

Oui, on peut rêver un monde sans télé. Et c'est faisable pour le n°1, c'est comme ça qu'on a pratiqué. Il n'a vu sa première vidéo qu'à 1 an, et ensuite c'était parcimonieux... Et puis n°2 est arrivé et là : il a été plongé dans un bain de télé parce que son frère regardait, voilà !
Ils sont libres de regarder. Mais on a beaucoup de DVD, renouvelés grâce aux médiathèques.
Et ils aiment beaucoup ceux de Hayao Miyazaki (la palme : totoro, Kiki, Porco rosso), et vraiment pas Dysney. Juste quelques Pixar (Cars, les indestructibles).

Bridget a dit…

Tu me fais découvrir Horton, j'aime beaucoup!
Vient un moment ou un âge où il devient difficile de modérer la télé quand elle est à la maison, parfois je rève d'une panne...

Virginie Gervais-Marchal a dit…

Je n'avais pas envie de le voir...mais comme tu as approuvé, je vais me laisser tenter!

Arian a dit…

aujourd'hui, on peut utiliser internet à la place de la télé, et au moins, on choisit ce que l'on regarde... mais pour un petit bout de 2 ans, ce n'est pas encore faisable! :)

Ribambins a dit…

j'adore les livres, on va tester le film avec les enfants. Merci de l'info.

Vanessa a dit…

T.alain: comme quoi rien n'est perdu ;)) mais je suis sûr de son potentiel aussi. Il existe des émissions intéressantes et je suis sûr que même les programmes les plus bétas peuvent être repris et mis à profit dans la vie et l'éducation.

Lyjazz: Pour l'instant il ne regarde que le matin juste après la tarine et le lait pendant que je me prépare... et en cas de maladie ou de temps à ne vraiment pas sortir et après toutes les autres activités. Je ne m'inquiete pas outre mesure si ce n'est qu'il connait quand même bien le film au point de reprendre les termes dans la vie de tous les jours.

Bridget: modérer un peu, je pense que cela devient de plus en plus difficile avec l'âge du bambin. Pour l'instant la panne n'est pas prévue!
Et oui, tu as vu les dessins du lien (non reproduisibles)!

Vanessa a dit…

Virginie: je le trouve bien fait et intelligent même si il y a toujours de petites modifications possibles. Dis moi ce que tu en penses!

Arian: bien sûr et même pour un bout de chou de 2 ans! Nous choisissons encore ce qu'il regarde... entre autre les vidéos de ses 2 oncles (le vrai et le comme-si) par internet! ;)))

Ribambins: n'hésite pas à me faire un retour

Anonyme a dit…

Bonjour,
Ce fruit n'est pas celui du platane!
Mais celui d'un autre arbre qui porte un nom que j'aime ma foi beaucoup: le liquidambar.
J'éspère ne pas remettre à nouveau tout un monde en cause!

Cordialement

Vanessa a dit…

Anonyme: merci, oui!
Je trouve les fruits denses ou moins denses et en dentelle selon les saisons mais je ne pensais pas à cet arbre, les nôtres restent verts toutes l'année.