vendredi 26 juin 2009

Mains farinées, nez émoustillés

En boulange, je suis toujours aussi pitoyable. Mon second pain au levain maison (un blop peut-être pas assez mature) était cuit en cocotte (superbe cuisson au demeurant) : sa croute crissait sous les doigts, la mie était très compacte encore et l’odeur (et surtout le goût) pas au rendez-vous.
J’ai décidé de faire un pain au levain naturel mais pas maison avant de reprendre mes essais car je pense que cela vient de mon levain. Mon déshydraté n’a pas du être réhydraté comme il fallait (suivre les conseils de Flo Makanai) idem que pour mon premier pain.
J’ai d’ailleurs réessayé de faire un levain à partir de rien mais l’odeur était très désagréable. Mon premier levain (j’en ai encore) a une odeur plus doucereuse, comme sucrée. Le second une odeur saumâtre.

En attendant je continue à expérimenter les desserts que je ne fais que très peu… une pâte sablée maison aussi. De quoi accompagner les thés noirs que je bois en ce moment.
Une tarte faite à quatre mains, avec le loupiot de 2 ans ½. Mettre la farine ou le sucre, couper la banane, casser l’œuf et mettre à la poubelle les déchets au fur et à mesure… et la photo de suite même avant d’avoir nettoyer le plan de travail. La tarte s’est cassée mais ce n’est pas la faute du loupiot (moule téfal donc difficilement démoulable).
Des avantages en plus de cette odeur fabuleuse un peu acide de la rhubarbe qui équilibre celle un peu écœurante de la banane: des oursons en pâte et des girafes aux pattes trop fines (mangées crues).


Tarte rhubarbe, banane à la pâte sablée vanillée et tilleulée :
Pour la pâte
250g de farine semi-complète de blé
50g de sucre blond
90 à 100g de beurre doux
1 gousse de vanille
2 feuilles de tilleul de printemps (jeunes feuilles du feuillage et non des rejets du tronc) séchées
1 œuf
De l’eau si nécessaire
Pour la garniture :
3 bananes
500g de rhubarbe
1 cuillérée à soupe de sucre
Un peu de jus de citron


Pour la pâte, suivez la recette de Flo Makanai ici avec des conseils de choix des produits (de quoi ne plus se tromper d’œuf par exemple) pour un meilleur résultat encore, pour ma part je n’ai pas suivi la version froide. Est-ce cela qui permet à la pâte de ne pas être si friable ? Est-ce que cela lui permet d’être comme plus légère ? Je ne sais pas. Alors à vous de choisir :
Mélangez la farine, le sucre, les feuilles de tilleul hachées aux ciseaux dans un verre et les grains de la gousse de vanille avec le beurre. Rajoutez l’œuf et si la pâte est trop farineuse rajoutez-y un peu d’eau. Roulez la pâte et appliquez-la sur le moule à tarte sur du papier sulfurisé. Mettez-la au réfrigérateur.

Coupez les rhubarbes en tronçons et faites-les suer avec un peu de sucre dans une casserole. Préchauffez votre four à 200°C. Coupez les bananes en rondelles épaisses. Posez-les sur la pâte à tarte sortie du réfrigérateur en ajoutant un peu de jus de citron pour qu’elles ne noircissent pas. Rajoutez la rhubarbe au dessus. Enfournez pour 30 minutes au minimum.

5 commentaires:

rose a dit…

Chez moi la boulange se fait en machine à pain (le processus complet sans me fait même un peu peur :)) et avec du levain déshydraté d'épeautre de magasin bio, qui donne un bon petit goût de gâteau au pain juste cuit. Trop flemmarde pour rajouter des étapes :)

Flo Makanai a dit…

Il se précise, ton pain maison!
Je ne sais pas t'expliquer à quoi sert la réfrigération de la pâte côté texture. Je l'ai lu, un jour, mais j'ai oublié. Je crois que c'est le jeu du froid sur le gras du beurre qui a des conséquences, qui permet d'emprisonner l'humidité peut-être? Je ne sais plus...

Vanessa a dit…

Rose: je t'envie aussi, je pêche par envie de formation, d'apprentissage, de compréhension... au lieu de me limiter au processus plus direct mais lui quotidien.

Flo: oui, mes pains vont se suivre, mes levains aussi... merci de m'avoir donner envie.

n-talo a dit…

alors ? ... finalement où en es-tu avec ton levain ? ... je te suis de loin en loin mais tes petits (surtout kéfir de lait) sont l'enchantement de la maison
bises

Vanessa a dit…

N-talo: j'ai réussi à faire un troisième pain plus acceptable mais je n'ai pas du tout le coup de main, je désespère et n'espère qu'une chose, faire avec quelqu'un qui connait pour me repérer à des sensations en plus d'une recette. Merci d'être là encore de temps en temps.