jeudi 7 août 2008

Entremet sucré de blette: déroutant

Certaines fois j’ai vraiment besoin de cobayes gustatifs. Je teste de nouvelles recettes, de nouvelles associations, des astuces pour manger des légumes et toujours y prendre du plaisir.
J’ai profité de retrouver une amie perdue de vue trop longtemps, aux papilles curieuses de tout, pour préparer un autre dessert de légumes, à ma façon. Vous vous souvenez de l’utilisation de la rhubarbe ou de mes cookies à la betterave trop épicés aux clous de girofle. Ici je pars pour un légume encore plus vert, rustique, utilisé dans une recette niçoise : la tourte à la blette sucrée. Mais voilà, je n’ai pas mis de pâte.



Entremet sucré de blettes
pour plus de 12 cannelés
1 botte de blettes
5 abricots secs
1 grosse poignée de pignon de pin
2 cuillérées à soupe de poudre d’amande
1 poignée de raisins secs
1 pomme
2 cuillérées à soupe de sucre
1 cuillérée à soupe de miel doux
Du thé fort (ou du rhum)
8g d’agar-agar
Un peu d’eau

Faites tremper les raisins secs dans le thé (ou le rhum). Dénervez les blettes en cassant les tiges de l’intérieur. Coupez-les en fines lamelles et faites les cuire à la vapeur pendant 20 minutes minimum. Dans une poêle à sec, dorez les pignons de pin en mélangeant souvent et sans les bruler.

Mixez les blettes et remettez-les au feu. Coupez les abricots et la pomme en fine lamelle. Incorporez tous les produits avec les blettes sans oublier le jus de trempage des raisins, pendant encore 15 minutes minimum, le tout va réduire et confire un peu.

Délayez l’agar-agar dans ½ verre d’eau froide. Rajoutez à la préparation, attendez que la préparation rebout pendant une minute et arrêtez le feu.
Appliquez le mélange dans des moules à cannelés ou à muffins. Laissez refroidir à température ambiante, puis mettez à refroidir pendant 2 heures environ.

Démoulez avec précaution car le « cannelé » est très mou, dégustez le avec une compote de fruits doux, de pomme par exemple.
Tout le monde a aimé, ainsi que le petit loup de 2 ans !

4 commentaires:

les chéchés a dit…

alors là, ça se surprend... des blttes... je vais peut être finir par aimer alors?...

Vanessa a dit…

Les chéchés: on les sents encore un peu...et cela ne peut être qu'un accompagnant, sinon le goût est quand même un peu écoeurant... mais déroutant (et bon).

objectif-p a dit…

ça a l'air bien bon ça!!!

Vanessa a dit…

Objectif-p: à tester! :))