mercredi 6 août 2008

Un pachyderme inanimé

Il y a certains souvenirs qui me laissent à penser que je pouvais être un peu garçon manqué. Oublierais-je mes robes froufroutantes à collerette commandées à ma maman et cette coupe à la Mireille Mathieu ? Non, non…je veux juste dire par là que je rêvais de grimper aux arbres, adorais faire les maquettes de miniatures de mon frère (et puis après le vaisseau de Boba Fett dans la saga Star Wars, le Slave1),


*source Boba Fett

créais des parcours olympiques de jeux de billes sur le sable (tremplin, piste inclinée, tunnel), râpais des morceaux de bois pour en faire des véhicules, confectionnais avec du papier mâché et des cure-dents des marionnettes en espérant y intégrer un mécanisme…rappelez-vous je vous parlais des animatroniques

Alors nous étions allés rendre visite à un animal de bois, une machine immense, faite de mécanismes et d’ingéniosité. Parqué dans la nef, l’éléphant de 12 mètres de haut nous attendait. Comme pour le travail de Julie Taymor, j’aime l’ingéniosité, l’imagination mais aussi (et peut-être surtout) la transparence. Nous voyons les acteurs des mouvements sous les masques ou derrière les marionnettes. En effet, cet éléphant laisse voir entre sa peau rugueuse, ridée, des espaces creux de machineries, des moteurs, des roues, des cabines de machinistes.

C’est l’œuvre de François DELAROZIERE, inventeur des machines de spectacle géantes du groupe de théâtre de rue Royal de Luxe. J’avais pris énormément de plaisir à suivre les déplacements du grand et petit géant dans les rues nantaises durant mes études.

Et puis voilà, les croquis préparatoires nous amènent dans des univers fabuleux… les machines nous rappellent celles des Léonard de Vinci et des Jules Verne, visionnaires, inventives et merveilleuses.



*source des illustrations d'inventions de Jules Verne et croquis d’une machine volante de Léonard de Vinci

Des machines véhicules, des machines d’exploration des terre, mer, air. Mais aussi de l’animatronique géant, des marionnettes où les enfants peuvent se permettre de faire de la balançoire sur les bras d'une "petite" fille suçant sa sucette (hein Marraine !)
Mais il y a aussi le choix des sujets. Oui cet éléphant magnifique mais aussi tous ces monstres des abysses : de l’exotisme et aussi un je-ne-sais-quoi de cabinet de curiosité géant.

Il y avait aussi ce défi de construction, ces « cabanes » en plein air…de vieilles affiches d’exploration…



Alors voilà, passant sur Nantes, j’ai voulu aller sur les anciens chantiers navals. Je voulais admirer le pachyderme.

Je ne savais pas qu’il allait bouger…alors je l’ai observé, détaillé, touché (ou presque). J’en ai fais le tour, je me suis passionnée pour la machinerie et ces hommes initiateurs de son mouvement…

quel bonheur de voir ces pattes bouger, cette queue fouetter l’air,

cette trompe s’enrouler et s’arquer…

alors quelle ne fut pas ma surprise quand il a démarré…et que les machinistes ont choisi de faire éternuer l’éléphant sur cette camérawoman amatrice (qui avait tourné autour du géant depuis ½ heure, comme un ours autour du miel)….


N’hésitez pas à aller sur le site des Machines de l'île et aussi sur ce billet
Et pour terminer je vous laisse avec des professionnels de la caméra, des magiciens de l'imaginaire et de la machinerie…en 5 épisodes, vous découvrirez les différents projets et l'assemblage de l'éléphant :









Les Machines de l'île de Nantes - Episode 1
envoyé par NantesMetropole









Les Machines de l'Île de Nantes - Episode 2
envoyé par NantesMetropole








Les Machines de l'Île de Nantes - Episode 3
envoyé par NantesMetropole








Les Machines de l'Île de Nantes - Episode 4
envoyé par NantesMetropole









Les Machines de l'Île de Nantes - Episode 5
envoyé par NantesMetropole

6 commentaires:

Soïwatter a dit…

Ca me rappelle de bons souvenirs!!!
(j'ai fait mes études à Nantes)

Vanessa a dit…

Soïwater: j'avais cru le lire dans ton blog...moi aussi, pendant 5 ans en socio!

Soïwatter a dit…

Oui! Trois ans d'école d'ingénieur, ça marque... C'est un peu ma ville maintenant! Même si ça va faire un an que je n'y vit plus...

Vanessa a dit…

Soïwatter: j'ai quitté Nantes il y a 9 ans, déjà! Mais j'y retourne toujours avec un immense plaisir...

Malice a dit…

Merci pour ces vidéos cela fait rêver, c'est émouvant aussi ! Moi aussi j'aime beaucoup ces machines et choc magique !!!!! Merci pour le partage ;-)

Vanessa a dit…

Malice: encore un énorme plaisir à le voir... et tu as vu, j'ai moi-même fait 2 vidéos "officielles" de la bête, les autres restant privées ;)