mardi 23 décembre 2008

Des lumières, aux sapins ou sur le chandelier

L’humeur n’est pas à cet enthousiasme chaleureux et généreux de ces fêtes de fin d’année. Pas de préparation de menus de fêtes, juste de très bons plats piqués au quotidien chez les unes et les autres. Il y a tout de même les lumières, comme celles de l'année dernière ... ce chandelier particulier, cette Menora de jeune homme, qui suit l’homme que j’aime.

*source Hanoucha

Cela a commencé dimanche soir, se finira samedi avec toute la famille de son côté… chaque soir on allume une bougie (plus une supplémentaire pour chaque soir d’allumage déjà effectué)… chaque soir un petit présent est offert aux enfants aussi… c’est la fête des Lumières, Hanouka (aux multiples orthographes)...



J’aimerais, en bonne goye qui respecte la religion juive d’une partie de cette famille que j’ai choisie, une Menora immense, de celle que nous pouvons mettre à la fenêtre, qui a besoin d’une main pleine pour être tenue et transportée. Mais comme une goye encore, mes participations et la tenue de la maison en conséquence ne sont qu’exotisme de plus. Un exotisme religieux, en sympathie, mais juste après le folklore. Pour palier à ces faiblesses, les livrets s’accumulent, les contes aussi… ainsi que la prière en phonétique pour pouvoir la lire en famille (après avoir câliner le loupiot qui m’assène un « Chut ! Papa lit…Maman non ! »).
Les lumières brûleront jusqu’à consumation naturelle et seront renouvelées…
Première Bougie : La Hanoukiya
Deuxième Bougie : La lumière
Troisième Bougie : Le miracle
Quatrième Bougie : Shabath
Cinquième Bougie : L'Héroïsme
Sixième Bougie : La langue Hébraïque
Septième Bougie : La solidarité Juive
Huitième Bougie : La paix

*source Menora et table de circonstance



J’aime aussi ce petit détail d’huile d’olive. Pure pour les mets à préparer ou pour allumer les bougies ? En fait, il ne s’agit pas là des bougies mais de petites fioles d'huile à allumer sur une Hanoukia (la Menora est un chandelier juif à usage religieux utilisant plus des bougies, la Hanoukia étant son pendant, terme plus utilisé avec fioles d’huile).
« En général, on utilise l’huile de seconde qualité pour l’éclairage et l’on réserve la meilleure à l’assaisonnement des plats, mais au Temple on procédait différemment, en destinant l’huile d’olive pure à l’éclairage. (Yalkout)
« De l’huile d’olive pure » : Et pourquoi pas de l’huile d’amande douce ou de poisson ou encore d’autres huiles ?
Si l’on privilégiait l’huile d’olive, c’est parce que l’olive symbolise la lumière que l’homme apporte au monde : la colombe vint vers lui à l’approche du soir, une feuille d’olivier dans son bec. (Genèse 8) (Midrach Tan’houma)"
(extrait du livret « ‘Hanoucah » édition Peylim)
Pour plus d’information, n’hésitez pas à lire ces billets sur la fête, les bénédictions, l’allumage des bougies mais aussi les pâtisseries spécifiques à la fête (car sinon il n’y a pas de repas particulièrement élaboré à cette période).

Vous fêtez Hanouka mais connaissez-vous bien cette fête, un petit quizz débutant ou avancé vous attend ! Et Très joyeux Hanouka !


« Le peuple juif et l’olivier :
- L’olivier a un feuillage persistant qui dure tant en été qu’en hiver, le peuple juif existera de toute l’éternité, aussi bien dans ce monde-ci que dans le monde futur (Traité Mena’hott)
- Tous les liquides, excepté l’huile, sont miscibles, le peuple juif ne s’assimile pas, ne se mélange pas aux autres nations (Midrach Rabba) »
(extrait du livret cité plus haut)

Et soit dit en passant, le second exposé est faux… les couples mixtes sont de plus en plus nombreux… pour le bonheur des deux parties !

7 commentaires:

n-talo a dit…

je suis trés heureuse d'avoir appris un peu sur cette fête des lumières et je trouve le euh chandelier, euh menora, si belle
je te souhaite un joyeux noel

Holly Golightly a dit…

Joyeux Noël, mon amie, ma jolie demoiselle. Mes tendres pensées vont vers toi.

sylvie a dit…

Quel très joli billet!
Bon Noël, et belles fêtes de fin d'année:)

Anonyme a dit…

Vanessa, merci pour cette explication qui a précédé de peu ma visite au supermarché où j'ai justement aperçu des menoras à l'huile. J'ai fait étalage de mon nouveau savoir...
Joyeux Hanoëlka!
Kris

arlette a dit…

Que la lumière éclaire ton chemin et illumine ton coeur

Lysalys a dit…

Contente d'en apprendre plus. : )
Bon Hanoukha !

Vanessa a dit…

A tous: j'espère que vous avez passez de très bonnes fêtes, belle année à vous!

N-Talo: de rien... j'aime ces chandeliers à mémoire, religieuse ou familiale... ce qui est dommage ce que normalement tu ne peux l'utiliser qu'à cette fête...

Holly Golightly: merci infiniment... et je sens ta présence, même silencieuse.

Sylvie: une autre perspective... merci.

Kris: hi, hi... j'en ai même rêvé pour illuminer une dégustation de thé en ces temps hivernaux, ce n'est pas déstabilisant, ça?

Arlette: j'espère que la lumière arrive aussi chez toi, belle année!

Lysalys: avec plaisir!