mercredi 17 septembre 2008

Un haut lieu de perdition: Neverland

Je me suis rendue, par non-hasard, au Nord-Ouest de Paris, dans un lieu de perdition recommandable… et j’ai regretté de ne pas y être retournée plus tôt … parce que la libraire (oui il s’agit d’une librairie) est charmante, parce que l’accueil est des plus chaleureux et parce que cette donzelle fait des choix bien assumés.
Oui j’ai passé un peu de temps sur le canapé noir de la Librairie NEVERLAND à Achères en compagnie de ma chère Lamousmé. Mais pourquoi donc le possessif ? Parce que ! Parce que ce fut mon hôtesse dans cet univers de la blogosphère, parce que ce fût pour elle que Vanessa s’est incarnée la première fois dans la vraie vie…pour une rencontre non virtuelle.
Et puis parce que Lamousmé est une magnifique (dans les deux sens) passeuse d’écriture. Son blog, La Maison de Vie, vous emmène entre les lignes des livres, dans des contrées d’écriture et de sens différents.

Donc je suis revenue de ce lieu magique mon sac chargé de mets pour l’esprit et l’œil, jugez plutôt :
« Le magasin zinzin » de Frédéric CLEMENT, rappelez-vous, je vous parlais de son « Luminus tour » ici. Va d’ailleurs falloir que je rajoute des photos de l’intérieur des livres… erreur de débutante ! Une vraie merveille de poésie assurée !
« La fille des batailles » et « Du pays des amazones aux îles indigo » de François PLACE. Je vous parlais de ses « Derniers géants » . Un vrai dépaysement assuré !
Puis, « Balzac et la Petite Tailleuse chinoise » de Dai SIJIE et « Un artiste du monde flottant » de Kazuo ISHIGURO dont a parlé Rose ici.



Dans son lieu de « culture », la librairie Neverland, vous trouverez bien plus que les livres de la rentrée ou très médiatisés. Vous trouverez un choix de ses coups de cœur, des livres dont elle vous fera l’accroche. Le mieux, demandez-lui de vous proposer une lecture, vous serez happé… puis en redemanderez. Oui, elle a ce talent (pas toujours partagé par ces compatriotes derrière les vitrines de livres) de savoir vous emmener dans des chemins détournés et passionnants.
Vous trouverez dans les rayonnages des livres, choisis, de littérature contemporaine ou passée, de la féérie (même en personnage), des livres pas idiots pour enfants, de l’illustration (à quand des livres sur les préraphaélites !!!), des bandes dessinées et des mangas, de la science fiction mais aussi des livres plus précieux, dans la lignée baroque, du Jane AUSTEN ou du James Matthieu BARRIE bien sûr… sans oublier Oscar WILDE et les autres…
Si ce panel ne répond pas encore à votre demande : n’hésitez pas à aller la voir, pour parler de votre passion pour tel ou tel auteur, discussion passionnée assurée et commande proposée… pour pourquoi pas faire d’autres émules. Oh j’oubliais, il y a même du thé : du thé des écrivains bien sûr !

Donc, si vous habitez le Nord-Ouest de l’Ile de France, près d’Achères (et puis même si vous êtes sur Paris, na !), n’hésitez plus, engouffrez-vous dans cette boutique mauve vous y perdre un peu…

5 commentaires:

n-talo a dit…

c'est à regretter d'habiter si loin ! mais je crois que j'en ai trouvé une pas mal dans la ville estudiantine de mes filles

les chéchés a dit…

...
tu mets l'eau à la bouche... cette librairie m'a l'air bien précieuse... où est la libraire? quoi qu'il en soit, j'aime ces petits univers et ceux qui les créent, ceux qui savent transmettre... le nord ouest de paris est un peu loin, mais pour un délicieux moment au milieu des livres, je prendrai le temps, un prochain voyage dans la capitale...
et merci, pour ton mot si doux!

Isil a dit…

Une libraire rare cette Lamousmé (d'ailleurs, je crois que nous sommes quelques un(e)s à utiliser le possessif à son sujet). Une libraire sympathique et qui sait vous conseiller (ou vous déconseiller), c'est précieux. Je traverse d'ailleurs la moitié de la Région parisienne pour aller la voir de temps en temps. Nous nous sommes d'ailleurs rencontrées lors de l'inauguration de Neverland.

rose a dit…

J'aimerais aller dans ce lieu de perdition et y rencontrer par hasard des lectrices que je connais ! et j'espère que le roman d'Ishiguro va te plaire...

Vanessa a dit…

N-Talo: oui il y a quand même d'autres très bonnes librairies ;))

Les chéchés: la libraire se cache derrière des tableaux de Rossetti, seule sa chevelure rousse dépasse un peu... le déplacement te sera agréable.

Isil: bien sûr que nous avons été bien accueillies ;))... et puis c'est NOTRE libraire...

Rose: oui c'est encore mieux ce hasard... et je te dirais pour l'artiste...