jeudi 12 mars 2009

Désordre de l'émerveillement...

Certains le disent ouvertement, d’autres le laissent échapper par mégarde (surtout quand je parle de ce livre d’ailleurs….) et d’autres encore y trouvent un certain charme : notre intérieur n’est pas très rangé….

Des livres partout, des jouets aussi (depuis 1 an c’est obligé) et des petits riens auxquels j’ai du mal à trouver une place (et, oui, les poubelles de tri sec pour le recyclage que je ne sors pas tous les jours).
Mais « Le grand désordre » de Kitty CROWTHER me convient pour de nombreuses autres raisons. Cette auteure/illustratrice jeunesse m’interpelle, me ravit, m’emmène comme dans une maison ou j’aime me blottir. Vous me savez fane, oui, oui, je parlais de sa petite mort et de ses livres pour tous petits ici… et je parlerais de tous ses livres ! Et celui-là donc ! Et bien une jeune femme, Emilienne, laisse chez elle un grand désordre. Elle vit seule avec son chat et cela ne la dérange que peu mais son amie, elle, se sent de plus en plus incommodée par sa façon d’être et ne prend plus plaisir à lui rendre visite. Alors les soupirs arrivent, il faut faire le grand ménage.




Une histoire belle et poétique mais bien plus. C’est toute une spiritualité de vie qui se dégage. Le désordre n’est pas diabolisé, la remise en ordre est comme une forme de ressourcement, pour se remettre en ordre aussi. L’utilisation du temps a aussi la part belle. Cette oisiveté de l’éveil, de la curiosité, est mise en valeur autant par de petites créatures qui dérangeraient l’intérieur d’une maison et cette notion de marée nocturne qui apporteraient son lot d’objets, que par la place importante des activités d’évasion : herbier sauvage, premier rayon de soleil, dernier de lune, baignade sauvage.
Emilienne est une jeune personne entre enfance et âge adulte. Les amis, comme les objets, ont une place importante dans sa vie… les discussions, les confidences, l’attention aux autres… la nostalgie et la transmission.


Par les objets, l’amitié se dessine, les affections se créent. Et l’histoire d’un caillou peut devenir une vraie aventure. Ou comment recycler de l’amour, des objets, du créatif et de l’imaginaire. Clarabel nous livrait ici son avis sur le rangement proposé par Emilienne de nos bibliothèques personnelles.

J’aime ce livre, le lis et le relis pour toute la poésie, pour cette impression subtile d’être chez une amie, entourée, enlacée par des mots, des paroles, des ressourcements divers et je donnerais cher pour transmettre moi aussi cette saveur à mes enfants, petits-enfants… un livre sur les soupirs : quelle belle idée « 2 soupirs : un souci ; courir trois fois autour de la maison et suivre la première idée qui vous vient. 3 soupirs : mettre les pieds en hauteur et lire les 100 meilleures blagues de l’année ou « Moumine le Troll » de Tove JANSSENS. »Une lecture qui laisse une atmosphère dense et loin d’être fugace qui nous permet de suivre quelques petits bonheurs quotidiens et de voir en notre désordre aussi des trésors. Le chat d’Emilienne s’appelle Daguerréotype… cette innocence et cette pertinence dans l’hygiène de vie de l’héroïne est faite de ce procédé là « L'image produite par cette méthode est si fragile qu'elle ne supporte pas la plus légère manipulation, et doit être protégée contre tout contact. » (extrait tiré d’ici )

Et me croirez-vous mais l’intertextualité me plait, j’aime à suivre certaines façons d’être et de vivre, alors les pieds en l’air je lis « Moomin et les brigands" de Tov JANSSENS, j’en reparlerais… et que dire de ces capucines si importantes pour moi, de ces baignades de minuit et petits bonheurs…

12 commentaires:

les chéchés a dit…

j'aime cet album qu im'a émue... je trouve que kitty arrive à raconter des choses simple et à les emmener tellement plus loin... ses images sont d'une douceur, on a toujours envie de se perdre dans ses pages... ce petit spectateur assidu à qui tu lis toutes ces histoires a bien de la chance...

rose a dit…

Ce grand cycle désordre-ordre est aussi bien connu par chez moi ;)

Flo Makanai a dit…

A force de te lire et d'avoir envie de plein des livres que tu nous présentes et partages avec nous, je commence à piétiner de ne pas avoir l'occasion de quelque temps dans une bonne librairie...

sylvie a dit…

que j'aime ce livre "le grand désordre", j'en ai pas encore parlé parce qu'il me touche beaucoup, que je pourrais dire comme "rose", et que j'ai une fille de 14 ans dont je ne supportais plus la chambre...Etrange... ordre et désordre c'est un grand thème qui triture l'intime:)
J'adore les moumines aussi, et je les ai lu à haute voix à mes enfants...
Il y a un post dans mon blog qui dit à leur propos : "il faudra que j'en parle un jours..."
C'est pareil... chut!!

Lyjazz a dit…

Merci de m'avoir fait connaître Kitty Crowther. J'ai trouvé des Poka et Mine à la bibli et mes garçons aiment beaucoup.
je vais repartir en chasse.

Le grand désordre: le mien et celui de mes 2 petits. je vais tenter d'éradiquer le mien grâce à L'art de la simplicité et L'art des listes de Dominique Loreau. Je joue avec l'idée pour l'instant !

Ribambins a dit…

alors là tu m'as convaincue, une très belle critique! J'y vais de ce pas. ça en plus de l'art de la simplicité offert par ma belle mère, je devrais arriver à me débarrasser du superflu!

lily a dit…

Ah, j'aurais dû repartir avec hier :))J'aime beaucoup cette idée d'ordre et de désordre (qui en lui-même peut être finalement une certaine sorte d'harmonie, en tout cas de vie, par opposition avec le figé...)
J'aurais repartir avec,hier :))
Belle journée Vanessa !

Vanessa a dit…

Les chéchés: merci infiniment... et c'est vrai qu'à son âge, j'ai encore la possibilité d'influencer ces lectures... juste pour comme tu le dis partir d'une chose simple et aller plus loin.

Rose: rho là, là... moi la période ordre est loin... mais j'y remédie... en quelque sorte.

Flo Makanai: c'est un trés bon signe... merci de nous suivre au pied de son lit.

Sylvie: oh oui, parle nous de deux... et les moumines lus à tes enfants alors?

Vanessa a dit…

sylvie: d'eux comme des deux!

Vanessa a dit…

Lyjazz: difficile à objectiver... oui, je suivrais aussi tes pas. Question Poka et Mine, le meilleur est "au fond du jardin" mais la petite série entière est une bonne balade entre simplicité, devenir adulte et transmission de tout et de rien... j'en parle bientôt.

Ribambins: je ne crois pas tant! Je ne pense pas que ce livre t'aide à te débarraser de quoi que ce soit ;))... il t'aidera à leur faire une place à part, belle et prometteuse... un ordre autrement...

Lily: je te l'envoie pour que tu te fasses une idée ;))

sylvie a dit…

argh... Je viens de lire le beai billet de lily sur ce livre et je me rends compte que je n'en ai toujours pas parlé, je ne l'ai même pas proposé à ma fille, c'est dire!!

Vanessa a dit…

Sylvie: tu veux que je te tende le fouet ;)), bon moi j'ai dû freiner les dépenses littérature jeunesse, mais j'en ai encore une bonne trentaine dans les tiroirs... très bientôt je continue à les présenter.