lundi 16 août 2010

De retour

Nous sommes revenus, le papa depuis une semaine, nous depuis samedi.

*source d'une photo du film "La Baule-les-pins" de Diane KURYS (film dont je revois une scène principalement: l'arrivée en voiture et le chat noir écrasé, pour avoir suivies les prises du haut du garage de mes grands-parents, odeur de crêpes allant jusqu'aux acteurs en pause, juste au dessous de moi)

La vie se fait plus étriquée: d'une maison spacieuse, nous revenons dans notre tout petit chez nous, chargé de livres, de matériels d'éducation, de pots et produits bizarres normalement comestibles... et puis encore et encore des livres, partout, partout, des piles et des piles instables. Plus étriquée aussi devant la masse de rangements, de tris, d'énergie à mettre en œuvre pour reprendre le cours des choses.

Un peu de blues... beaucoup en fait, la pluie nous attend mais c'est peut-être tant mieux: mon entorse de la cheville gauche me laisse bancale et très peu relevable du sol... le lutin est patient, nous sortirons plus tard.

Et puis une bonne chose: pouvoir reprendre pied dans mes émulations intellectuelles, lire les blogs que je n'avais volontairement pas visités pendant les vacances par manque de cette disponibilité permettant d'une part de prendre les partages offerts, d'autre part de confirmer ma présence, un suivi, une envie de partage. Ma correspondance pourra reprendre aussi... j'ai malheureusement laissé passer un mois de vie pour certains qui ont connu de durs moments pendant ce laps de temps.
Je vais aussi proposer des cheminements autres, vous proposer d'autres blogs que les miens... à suivre.

3 commentaires:

Holly Golightly a dit…

Bon retour chez toi !
Toute ma tendresse vers toi.

Flo Makanai a dit…

Bon retour, bonne réintégration des lieux, des us et coutumes de votre chez vous...
Et jette donc le blues par la fenêtre, la vie palpite et c'est une grâce...
Je t'embrasse, et ton petit Lutin aussi s'il le veut bien et s'il se souvient de moi... Moi, je l'ai bien en mémoire, avec ses dinos!
(J'espère qu'on pourra sans trop tarder renouveler un déjeuner pique-nique... qui sait?!)

Vanessa a dit…

Holly golithly: merci et tu sais que je t'accompagne en pensées!

Flo Makanai: oui il se souvient de toi et il est toujours aussi "actif" avec moi toute immobilisée par mon entorse (dans la pratique car dans les faits, repas, bains du lutin, lessives, vaisselles et autres aller-et-retour)...
Oh oui un pique-nique avec grand plaisir!