mardi 5 juin 2007

Conserves au goût de marais salants

Ma maman est arrivée chez nous avec un sac rempli de choses étranges, comme toujours. Et aussi avec une très bonne récolte de salicornes.

J’adore cette petite plante qui pousse dans les marais salants. Ma mère va les chercher dans les marais non entretenus (mais qui appartiennent sûrement à des paludiers, mais là n’est pas le propos)…ces petites pousses iodées n’en sont que meilleures (quand elles sont choisies jeunes !) car elles ont un goût inattendu de mer, comme quand je buvais la tasse dans cette mer verte et froide de la presqu'île bauloise, et qu’elles ont aussi ce goût de défendu.


*source photo

Vu la quantité me voici en train de faire des conserves, pour lesquelles il faut:
- des salicornes pour remplir un pot en verre (ne cueillez que les tiges les plus délicates, soit celles qui se découpent entre l'ongle et le pouce)
- du vinaigre blanc (moi j’ai choisi un vinaigre spécial bio)
- une échalote
- des grains de poivre blanc et noir
- des grains de coriandre

comme les cornichons quoi!! Sinon rien ne vous empêche de les manger cuites à la vapeur comme des asperges.



Le plus agréable reste le souvenir des levés et couchés de soleil sur ces territoires semi-sauvages. Les couleurs sont sublimes:

blanc de neige (de sel), rouge, orange, vert, gris, bleu...


le sel et l'eau donnent à foison un panel de couleurs et d'impressions que je ne pourrais jamais retranscrire en tableaux.

La faune y est étrange et ne se laisse admirer que dans le silence. L'air y est différent et le sel ravine les visages des paludiers: ils sont ridés avant l'heure mais dans leurs rides il y a de l'amour. L'amour d'un pays, d'un métier, d'une manière de vivre...

8 commentaires:

Carline a dit…

Ah les salicornes ! Que de souvenirs de vacances chez ma grand-mere ... J'adore !!! comme toutes les algues d'ailleurs, trés chouette pour rehausser salades etc
rien de tel pour s'évader ... merci de continuer ainsi cette balade de bord de mer !

Lamousmé a dit…

on se croirait sur une autre planète ;o)

caroline_8 a dit…

mais alors, je ne connais pas du tout; je n'arrive même pas à en imaginer le goût... un goût iodé, sans doute...mais mystère! comment faire pour découvrir ces malicornes? Mais par contre, je suis allée deux fois au VVF de Batz sur mer... mais je les ai loupé. Félicitation pour tes couleurs imagées, c'est d'un poétique...

Katell Bouali a dit…

Waouh la chanceuse: recevoir de la salicorne en cadeau! J'adore cela mais je suis loin de la baie de st-malo et par chez moi, il n'y en a pas beaucoup. Bonnes conserves vanessa. bisous.

fashion victim a dit…

Voilà un bien joli nom pour un mets que je ne connais pas! Et comment ça se mange après (ou plutôt avec quoi ?)

BelleSahi a dit…

An Baie de Somme aussi nous faispns des conserves de salicornes.

Marraine a dit…

Comme ça doit être beau, je n'y suis jamais allée...
Et les salicornes, je n'y ai jamais goûté non plus.Mais je ne désespère pas d'en manger un de ces jours!
J'aime savoir qu'il y a encore tellement de choses à découvrir!

Vanessa a dit…

Carline: oui, de très bons souvenirs de bords de mer...hum, je sents encore le vent et le sel sur mes lèvres..je préparerais d'autres petits billets sur le bord de mer.

Lamousmé: oui, des fois je crois que j'y vis...sur une autre planète. ;))

Caroline: Batz sur mer...as-tu vu le menhir sur la côte sauvage et la maison des sorcières (une maison qui depuis mon enfance est de toutes les teintes de roses ou violets, chaque fenêtre différente des autres). Si tu retournes par là bas, il suffit d'aller au marché ou au musée du sel par trouver des salicornes.
Le goût est très salé, tu croques et c'est fondant en dessous (avec une tige immangeable au centre: il faut que les toutes jeunes pousses car plus les salicornes sont matures, plus la tige est grosse et la chair petite).
Sinon tu peux en trouver dans les rayons régionaux: style bretagne, et quelques fois conditionnées en conserves de condiment comme des capres.

Katell: hum, oui c'est bon et le cadeau est très plaisant...je me bats avec les tiges dures à l'intérieur!!

Fashion victim: cela se mange comme un cornichon ou des capres quand elles sont en conserve avec du vinaigre. Sinon, fraiches, on peut les rajouter aux salades; cuites, elles peuvent être un accompagnement de l'entrée (elles sont toutes petites et demandent un peu de travail: les tiges internes sont aussi geinantes que celles externes des asperges). Où elles accompagnent très bien les produits de la mer: poissons, crustacées etc...ou encore pour les plus téméraires en tapenade.

Bellesahi: ah oui, je ne savais que les marais salants étaient aussi nombreux en France.

Marraine: oui le paysage est très beau même si quelque fois il faut s'avoir s'arrêter au bord de la route, sinon on passe sans trop les remarquer. Mais je te fais confiance pour laisser ton regard fureter...oui les salicornes sont à découvrir. Aussi