jeudi 24 avril 2008

Ethiopie...en Afrique

Un restaurant éthiopien entre copines, le même plat épicé communautaire, un assortiment Beyayennatou, mangé à la main. La galette éthiopienne, très douce, souple, crêpe spongieuse, à la consistance entre la galette et le blinis, était aussi une révélation. Et non, les filles, pas de blé dans cette indjira, ingera ou injira (pain éthiopien), donc aucun écart :




*source teff

« (…) on trouve l’indjira, un célèbre pain éthiopien au curieux goût aigre, fait à base de farine de teff (une sorte de millet). Le processus de fabrication en est long et complexe, et suit de nombreuses étapes ; la pâte est laissée à fermenter pendant 2-3 jours. Ce pain sert à la fois d’ « assiette » pour présenter la nourriture et de « cuillère » pour l’attraper. Les plus grands peuvent couvrir une petite table, et c’est en nappe que les restaurants la présentent. »
(extrait de « Le livre de la cuisine juive » de Claudia RODEN : une bible…euh une thora ! dont je parle )
...
une Reine de Saba pour finir (euh non pas celle-ci, celle au chocolat) et trois thés éthiopiens (je ne pouvais pas passer à côté de cette boisson plein d'effluves et d'épices ou herbes)…le repas a laissé courir les palabres ici et là, les dessins, les odeurs de fleurs d’oranger et les sourires. Merci infiniment les filles pour ce moment et dire que le restaurant a le nom du fils que Saba a eu avec Salomon….



J’ai pu laisser en « mains propres » le colis… des perles de coraille et du gris/vert, blanc, anthracite et bleu turquoise pour une région intime de ce Clorocebus
Aussi, entre autres, "Ethiopiques" de Léopold Sédar Senghor en référence à l'Éthiopie antique (« Éthiopie » vient du grec et signifie « pays des visages brûlés »), celle qui est à la source du peuplement égyptien, de la culture égyptienne. Rappelez-vous la « Femme noire » de ce poète, poème relevé par Katell

11 commentaires:

Marraine a dit…

la galette a fermenté? c'est donc pour ça... Merci pour l'explication de ce goût un peu acide que j'aime bien!
:-)

caroline_8 a dit…

Moi,j'ai été très heureuse de vivre ce moment là et j'y repense encore maintenant à lire tes beaux billets. Prolonger ces instants encore un peu...

caroline_8 a dit…

Tu as tout à fait raison, d'après la photo, c'est bien un vervet; mon singe Bamboula était un vervet!

zoechiffon a dit…

un petit bonsoir du soir !!!!

Vanessa a dit…

Marraine: oui j'ai beaucoup aimé aussi...une fermentation comme avec une crèpe à base de bière...

Caroline: Ah un vervet...oui mais pas forcément celui que tu as maintenant.

Zoéchiffon: une belle promenade en perspective pour cette après-midi.

willykean a dit…

La seule fois où j'ai mangé éthiopien c'était il y a 20 ans à Munich.

Un petit restaurant genre "familial" où nous avons mangé à même le tapis. Et devinez qui m'a fait découvrir cet endroit.

Un ami allemand! Le même d'ailleurs qui m'a fait découvrir un autre endroit, un ivoirien cette fois et toujours à Munich.

J'en ai gardé de très bons souvenirs....

Virginie Gervais-Marchal alias niniegm a dit…

Bon alors les filles du coup vous ne m'avez pas appelé! rhoooooooooooo!

Béatrix a dit…

Oh vous me faites trop envie..ici il n'y a pas de restaurant comme çà..La prochaine fois je viens avec vous..snif snif!!

Bridget a dit…

Intrigant ces goûts d'ailleurs, jamais mangé éthiopien...encore!

Vanessa a dit…

VGM, Béatrix, Bridget: la prochaine fois, nous vous emmenons avec nous!!

Vanessa a dit…

Willykean: oh oui j'imagine, j'aime beaucoup ces dépaysements et ouvertures d'univers.