vendredi 19 octobre 2007

Quel goûteur est-il?

J’avais mis la main sur un superbe livre pour enfants, fait d’expériences, d’activités, de petites histoires et de chansons, « Les apprentis du goût ».


Ce livre permet d’expérimenter les sens mis en œuvre pour goûter un plat,

les différentes saveurs. Grace à lui, l’enfant relativise les goûts selon les continents ou selon les personnes et peut faire lui-même l’expérience des senteurs.

Un petit poème écrit par les enfants
« Aimer ou détester :Le chou-fleur, quelle horreur
En soufflé ? J’veux bien goûter
Le poisson, j’aime pas ça
En gratin ? Pourquoi pas
Les carottes, non, non, non,
Mais râpées, c’est bien bon
Les tomates, non merci
Mais farcies, oui, oui, oui,
On a l’droit de n’pas aimer
L’important c’est de goûter
On est souvent étonné
D’aimer ce que l’on croyait détester. »


En suivant les pages, vous pourrez, avec le loupiot, savoir reconnaître les saveurs, reconnaître les produits en les sentant sans les voir, trouver de nouvelles associations et, pourquoi pas, faire aimer les légumes, hi, hi, je pense là à certaines mamans pourtant parfaites !
Un très bon moment à passer en cuisine et en chansons, CD compris (encore faut-il aimer la voix de Henri DES!)

2 commentaires:

maijo a dit…

Super petit livre! Et ton poème est si parlant... Chez nous, les enfants sont sensibilisés au besoin de goûter et on a de drôles de surprises parfois: ils préfèrent les épinards de la maison à ceux de la cantine, car chez nous ils ne sont pas hâchés, mais par contre, le gratin de chou-fleur de la cantine détrône de loin celui de maman!
Un beau voyage dans les goûts, les odeurs et les textures!

Vanessa a dit…

Maijo: comme quoi il ne faut pas se fermer aux légumes...mais alors qu'est-ce qu'il a de moins ton gratin de chou-fleur (d'ailleurs j'en fais un ce soir!)?