vendredi 10 août 2007

Makko-ho "B", exercice *2/6*

Voici le second exercice proposé pour une hygiène de corps et d'esprit par Shitzuto MASUNAGA. Le Makko-ho visualisé "B" met en évidence les méridiens de la rate et de l'estomac.

Les méridiens de la rate et de l'estomac sont essentiels au maintien d’une bonne santé. Ils sont souvent plus faibles lorsque la personne est fatiguée ou souffre d’une maladie chronique. Un déséquilibre énergétique dans ces deux méridiens sera souvent la cause de troubles digestifs.
La rate gouverne l’intellect : vous ruminez beaucoup ou vous faites inutilement du souci.


Rappels :
- ne pas vouloir à tout prix atteindre la position mais tendre vers elle
- ne pas forcer en extension mais sentir un bon étirement
- respirer lentement et doucement, pendant l’expiration les lignes de tension se détendent et le corps s’étend de lui-même
- quand il s’agit d’un exercice sur les deux côtés du corps, exécuter le mouvement sur le côté le plus souple
- prendre plaisir à faire le mouvement qui nous plait le plus, quitte à augmenter les respirations


L’image est plus là pour visualiser l’exercice et savoir le reprendre chaque matin que pour l’exactitude de la position.
Vous devez vous asseoir dans la position seiza (posture traditionnelle assise au Japon, dans laquelle on est assis bien droit, les jambes repliées sous les fesses) et vous inclinez doucement en arrière.
En vous inclinant en arrière, déplacez un peu les pieds en les sortant de sous les fesses, afin que celles-ci reposent sur le sol. Pour la plupart les genoux vont se relever, pas d’importance. Une fois que les genoux et le dos reposent au sol, étendez les bras pardessus la tête, enlacez les doigts et retournez les paumes sur votre tête. Si cette dernière étape est impossible, restez dans la dernière position, le dos incliné en arrière.

Respirez comme ceci au minimum trois fois en tenant la position. Les lignes de tension sont les méridiens mis en avant dans cet exercice.

Je m’aide du livre « Shiatsu pratique » de Denis LAMBOLEY pour vous décrire la fonction des méridiens (le livre de MASUNAGA étant trop complet, hi, hi !). Le reste reprend les éléments du livre fondateur. Si l’envie vous prend de pratiquer quotidiennement ces exercices, je vous précise que l’auteur les décrit avec beaucoup plus de détails, vous donne d’autres pistes pour ressentir les méridiens et propose des exercices pour améliorer l’état général selon une pathologie ou un type d’obésité.



6 commentaires:

Lysalys a dit…

waouh ! Très bien tous ces exercices ! Et niveau souplesse, tu arrives à les faire ? Clap, clap.

Vanessa a dit…

Lysalys: j'arrive à les faire, c'est à dire je tends à la position idéale sans vraiment l'atteindre...je suis forte pour le A et E (que tu ne connais pas encore)... les photos c'est pas moi, c'est juste pour avoir une idée de la position rêvée! Alors tu t'y est mise?

Lysalys a dit…

Et non, pas encore, j'ai déjà tenté le yoga et le gi-qong, mais finalement c'était trop discipliné pour moi. ;)
Je pense que je te piquerai quand même une ou deux idées.

Vanessa a dit…

Lysalys: avec plaisir

Vanessa a dit…

Lysalis: au fait, les enfants adorent...

Lysalys a dit…

Pour elles, oui, il y a des chances ! Elles sont beaucoup beaucoup plus souples que moi !