lundi 5 novembre 2007

Aucune culpabilité

Ce soir-là, ce n’était pas une soirée en tête à tête avec mon homme…mais une soirée avec ma copine, Lucie.
Elle avait tout manigancé ! Mais c’est sûr : elle a une imagination créatrive à toutes épreuves…

Je me suis retrouvée dans un petit théâtre (trop petit pour nos jambes !!) à regarder cette comédienne se démener avec un événement bien connu de nous-deux : la maternité dans Toutes coupables! Enceinte, jeune maman, femme active : tous les questionnements d’une femme qui veut être la meilleure mère possible et se veut aussi femme. Pour notre première soirée filles depuis notre accouchement réciproque le thème était fabuleux. Aucune gène à parler de ce bouleversement dans nos vies et tous les inconvénients liés…nous, qui suspections de superficialité toutes les femmes devenues trop mère, ne parlant que de leur chérubin chéri et des suites de couche, avons pu tout à loisir faire de même sous couvert de parler de la pièce.




Bande Annonce Toutes Coupables
envoyé par Kmyna

La vision de la meilleure mère ou la propriété publique de notre gros ventre, le choix du prénom, les premières sorties après, l’accouchement, plein de moments scéniques nous ont plu. Je recommande avec mise en abime ensuite...site internet



Je ne fais pas (encore) mon pain, je ne vais pas chercher le lait à la ferme et ne cueille pas des champignons dans la forêt…(il faut voir la pièce pour tout saisir)…mais c’est vrai que rester avec notre petit loup me permet des moments d’attention tout particuliers. Cette pièce a le bonheur de rire de nos culpabilités, comme première sortie fille ce fut un réel moment de joie. Sans oublier qu’aller plus loin dans les réflexions est intéressant : je ne suis pas une meilleure mère parce qu’à la maison. Oui je ferais ce billet sur ce qu’est être mère pour moi après avoir survolé les questionnements d'une future maman .

10 commentaires:

Envol de papillons a dit…

Belle imagination ... et attentionnée ... une belle amitié, non ?

Virginie a dit…

merci pour tous les gentils commentaires!

ça m'a fait un peu l'effet d'une hotte de Père Noël bien remplie!

et oui, mon blog semble à l'abandon...

En tous les cas j'aime le titre du tien! j'espère, à force de peindre et d'écrire, pouvoir le clâmer tout haut!


Et pour les enfants, il y en a tant et tant à raconter, du gagatisme au "jennémarisme"!

Marraine a dit…

Quand le théâtre dédramatise la vie... c'est bien ce qu'on en attend, mais ça se fait rare...

Vanessa a dit…

Envol de papillons: oui, et à chaue fois de belles attentions!

Virginie: de rien pour les commentaires. Et puis pour le titre de mn blog je crois que tu y es déjà: tu es créative et dans l'action, tu peux donc déj le proclamer à corps et à cris!
Pour les marmots oui il ya tellement de discours possibles, mais je suis encore une nouvelle maman, j'ai encore du mal à m'y faire!

Marraine: je suis d'accord, mais encore faut-il réfléchir après et ne pas pendre tout cru ce que l'on nous a servi!

BelleSahi a dit…

Chouette copine dis-moi ! Il faut que je parle à la mienne moi !!!!!

Vanessa a dit…

Bellesahi: oui mais j'y ai eu le droit aussi cra c'était ma première sortie après être devenue maman...maintenant la routine revient...

caroline_8 a dit…

Quelle belle amie pour une chère amie! Cela a du te faire du bien de sortir et de voir un spectacle si décupabilisant. Gardes cela en mémoire pour quelque temps, pour les jours sans.

Holly Golightly a dit…

Tout ceci me fait penser à un livre de Rachel Cusk, A Life's Work.

Vanessa a dit…

Caroline: oui pour les jours sans... mais pas si déculpabilisant en fait au vue du reste de la soirée..les amies sont comme elles sont...

Holly golightly: en anglais? Je note et me renseigne.

Holly Golightly a dit…

Oui, ce n'est pas encore traduit.