jeudi 6 décembre 2007

Tarte aux courgettes et pâtisson vert

Par ces frimas et pour continuer dans l’idée que je peux cuisiner sain…en ce moment j’ai du mal (malgré les recettes ici présentées, un peu macrobiote !)

Tout d’abord une rapide mise en garde. Je ne suis pas macrobiote, loin de là, ni végétarienne…ces régimes sont comme tous carencés. Je cuisine cependant avec beaucoup de leurs produits encore peu usités dans nos assiettes.



Tarte de courgettes et pâtisson vert :
1 pâte feuilletée (je ne sais plus comment la faire donc pour moi, toute faite)
3 belles courgettes
½ pâtisson vert
3 ou 4 œufs
1 cuillérée à soupe d’huile d’olive
1 belle pincée de paprika
une gousse d’ail (facultative)
du gros sel
2 cuillérées à soupe de levure de bière


Une demi-heure avant le reste, préparez les courgettes. Les frottez avec le hérisson, coupez les extrémités et, sans enlever la peau, couper en assez fine demi-rondelle. Mettez-les à transpirer dans un saladier avec du gros sel pendant une demi-heure, en tournant une ou deux fois. Vous verrez les courgettes sont maintenant molles et les pépins du centre sont maintenant visibles.

Rincez TRES abondamment et soigneusement les courgettes. Pressez-les avec un torchon sec. Coupez le pâtisson par charnures, enlevez lui sa peau trop épaisse pour se dissoudre à la cuisson (comme pourrait le faire la peau d’un potimarron), et recoupez le en julienne (toutes petites allumettes).

Préparez votre tarte, appliquez la pâte sur un moule à tarte plus grand que haut. Garnissez-la de la julienne de pâtisson, en aplanissant au maximum pour que cela face une couche d’une seule épaisseur. Rajoutez les demi-rondelles de courgettes, avec le plus d’homogénéité possible. Dans un autre saladier, cassez les œufs (assez pour faire un liant presque à hauteur des courgettes, soit 3 ou 4), rajoutez l’huile d’olive, l’ail écrasé et le paprika (mais surtout pas de sel : les courgettes ont dégorgé avec…). Saupoudrez de levure de bière (qui ressemblera très légèrement à une fine couche de fromage râpé !) et enfournez à 200° pendant ½ heure environ. La levure de bière va prendre un peu le roussi et les peaux de courgettes se sécher un peu.

3 commentaires:

maijo a dit…

Hummm, il ne me reste plus qu'à essayer.

Virginie a dit…

J'ai à peu près de quoi la réaliser dans mon frigo! à la place du patisson je metterai des courges!
et moi ça me va très bien ce genre de recettes! je ne mange pas de viande et pour une fois, il n'y a pas de lardons!

Vanessa a dit…

Maijo: à tenter alors

Virginie: ma part de viande est d'une à trois fois par semaine (mais je suis carrencée) oui avec des courges ça doit être bon, cela donne une touche de douceur à cette tarte portugaise.