mardi 10 juillet 2007

Amitié

Hou la la, Bellesahi souhaite une petite mise en abime sur l’amitié. Je ne suis pas une expert et peu fleur bleue….Mes « amitiés » sont rares et d’autres relations ne sont qu’éphémères vues de l’esprit. Le terme amitié est galvaudé, je l’utilise pourtant pour ces relations qui durent et qui ne sont à aucune autre semblables. Alors au lieu d’emprunter les mots des autres, je vous offre les miens, pauvres mais sincères, plein de paradoxe mais entiers, extrêmes et pourtant définissant une relation simple et assez saine.

*source photo : "l’ami de personne" prise ici (avec une explication) d’Erik DIETMAN

L’amitié permet de regarder au loin la direction respective que nous comptons prendre. Pas la même bien sûr (là, il s’agirait d’amour), avec comme point commun unique qu’elle va vers le soleil et qu’elle ne se retourne pas mais regarde juste au dessus de l’épaule le chemin parcouru. C’est respecter le choix de chaque direction, savoir laisser l’avenir de chacun sans intervenir.



*source illustration : J.C.DANDRIEUX

L’amitié est un consensus de besoins le plus souvent satisfaits : la reconnaissance, le respect. Cela produit une relation entre parenthèse, la seule vraie dont nous pouvons être déçus. L’ami est celui qui va être présent quand le vent tourne et que la famille et les personnes du quotidien ne nous voient plus car nous ne sommes plus aussi sociables. C’est celui qui parait être de tous les instants fabuleux : mariage etc… mais qui pourtant n’est pas forcément invité lors de tous les bons moments (réservés aux copains par facilité : géographique, de loisirs communs …).

L’amitié est la relation, en dehors de l'amour, la plus à même de nous aider à cheminer dans notre moi-intérieur. L’ami nous connait assez pour ne pas se contenter des failles, des défauts, des masques. Il n’attend rien de nous au quotidien et sera moins déçu par nos atermoiements qu’un compagnon (qu’une compagne). Il sait pointer juste, nous permet de nous construire et ne regarde pas en détail comment nous nous y prenons. Il sait être juste un témoin.

L’amitié est ce terrain en friche où nous pouvons être nous même. La relation est d’autant plus fragile qu’il faut des épaules fortes pour l’entretenir, pour ne pas offrir à l’autre que notre personne déconfite, aigrie par la vie mais aussi celle qui avance, fleurit, embellit au soleil. L’écoute en est l’air, les racines en sont le terrain…


*source photos : MissTic

Ce qui fait d’une personne un ami n’est pas tant le nombre d’affinités communes que le cheminement de vie respecté dans la durée. C’est aussi une personne nécessaire et suffisante à être tout simplement.

Je propose à tous ceux que l'amitié inspire (et surtout à ceux qui en jouissent plus abondamment que moi) de prendre le relais sur leur blog et en mettant juste un commentaire sur le mien.

Ajout du 14/07/07: Miss Fenêtres sur la cour nous offre une vision de l'amitié comme l'ombre d'un arbre à palabres, alors n'hésitez pas à lire son billet ici. Merci Caroline de ce don de toi!

9 commentaires:

BelleSahi a dit…

Non je ne te trouve pas "renfermée" dans ce que tu dis. J'aime ce que tu dis. J'aime ce que vous dîtes toutes au sujet de l'amitié. Ce n'est pas un sujet facile.Tu sais je vais facilement vers les autres et pourtant j'ai très trés peu d'amis. l'amitié, la vraie, est une chose très rare.

Marraine a dit…

pas évident de prendre la suite... je ne te promets rien,ce sera la surprise!

maijo a dit…

Je suis d'accord avec Bellesahi, il est difficile de parler d'amitié. Et j'ai aussi peu d'amis.

Katell Bouali a dit…

waouh! Le beau billet sur l'amitié! Tu as su trouver les bons mots et le ton adéquat! Chapeau bas Vanessa...et les illustrations sont en plus divines!

Coumarine a dit…

et bien, je serais bien en peine de parler de l'amitié...
J'ai peu d'amis, enfin je crois...même si je connais beaucoup de monde
Un(e)ami(e), c'est la personne avec laquelle on ne doit pas porter un masque, le masque du paraître
Et c'est reposant de pouvoir être simplement qui on est vraiment!

caroline_8 a dit…

Ton très beau billet auquel j'adhère me pousse à réflèchir; il faut aussi se demander à soi-même: est-on une amie pour les autres... Appliquons nous aux autres ce que l'on souhaiterait recevoir... Comme Delphine, je verrai à exprimer mon amitié en mots et en images, lorsque mon coeur sera prêt à cela.

Vanessa a dit…

Bellesahi: et en plus nous n'attendons pas la même chose de l'amitié...

Marraine: je suis sûr d'être conquise!

Maijo: oh que oui c'est difficile (en plus si l'une utilise les mots de Khalil Gibran! hi, hi)

Katell: bon et moi qui croyais faire dans le cinique... ;-)

Coumarine: oui l'amitié doit surement être ça...

Caroline: je pense pour ma part être la première illustration: une amie de personne dans le fond! J'attend avec impatience ton billet.

Béatrix a dit…

Je te dirai quelque chose sur l'amitié que je ne suis pas indifférente à cette image de l'ami de personne,l'amitié est quelque chose pour moi de très simple à la fois et très précieux..j'ai des amies de tout âge et de toutes nationalités et de toutes cultures..qu'une amitié vraie ne s'arrête jamais..parfois on est très étonnée des surprises de l'amitié et des merveilles qu'elle apporte..j'ai de grendes amies que je porte dans mon coeur chaque jour..

Vanessa a dit…

Beatrix: l'amitié est une merveille mais c'est vrai que j'ai l'impression d'être l'ami de personne mais tu as vu, un siège est à côté...en fait, j'aimerais "être" plus pour certains autres.