vendredi 28 mars 2008

Une voix pour se laisser aller...

La musique peut être intellectualisée. Trop peu « avertie », je reste très restreinte à mes sensations : un très beau texte et une théâtralisation de Mademoiselle Juliette NOURREDINE ne me laisse jamais de marbre. Un pied de nez à la WRIGGLES me fait sourire et même quelque fois rire (et ce n’est pas souvent que mon visage se lâche autant). Le rythme de PARIS COMBO me fait danser, à tous les coups. Une bande originale de film m’emporte toujours très loin, dans des rêves ailleurs, à partir du moment où il s’agit d’un instrumental (et/ou de chœurs) mais pas plus.

Yann TIERSEN m’emmène aussi dans des sensations étranges, entre le réel et une bonne dose de souvenirs et d’envies. Alors à cela, si vous me rajoutez cette voix…je fonds. La voix de Neil HANNON, plus connu pour être auteur/compositeur/interprête du groupe THE DIVINE COMEDY, m’emmène dans une sorte de transe. C’est étrange de dire cela mais sa voix est sensuelle, elle me parle comme des mots d’amour dans le cou. Pas de cette sensualité de bas étage mais bien de cette chaleur de timbre qui nous fait devenir toute chose. Mon homme m’avait emmenée à un concert, en soirée surprise et j’avais cette hantise une fois l’ « objet » du spectacle découvert : est-ce que le regarder n’allait pas enlever toute la magie ? Mon homme en avait une autre, comme une once de jalousie. Ah bon, mais pourquoi donc? Le chanteur, dans sa pudeur et son à propos, m'a plu... mais ce n’est qu’une voix qui m’interpelle, qui me laisse défaillir, pas un homme.


Aujourd’hui je voulais fondre (et je vois au dernier moment que Lily a fondu aussi pour ses voix). Pas de mots bleus pour moi, et même pas de texte car je ne comprends rien à l’anglais parlé (sauf avec les sous-titres dessous, soit rien), hormis quand il égraine le nom des grands auteurs comme de jolis mots…

- un album qui m'a suivie, encore et encore "A short album about love" de The Divine Comedy
Edit: la vidéo n'a pas l'air de fonctionner, en voici une autre:

4 commentaires:

Gachucha a dit…

Oh oui, moi aussi j'adore Neil Hannon,je ne me lasse pas de sa voix :-))) J'aime bien aussi le duo qu'il a fait avec Delerm sur son dernier album.

n-talo a dit…

c'est le soir, je peux pas mettre la musique : 2m1
je compte "passer" sur le thème de mars mais avec retard

Marraine a dit…

Tiens, je l'ai écouté le week-end dernier, je suis complètement d'accord avec toi!

Vanessa a dit…

Gachucha: oui c'est sûr et quel auto-dérision. Merci de t'être arrêtée ici.

N-talo: ne t'inquiete pas.

Marraine: ah oui...je ne m'en lasse pas.