jeudi 22 février 2007

Maria Ulrika Von Glott alias Marianne James

En regardant la télé par mes chaines du câble, j’ai appris que l’émission « La nouvelle star » de M6 allait reprendre d’ici peu. Je vais encore être tentée de guetter les « débordements » de Marianne James. C’est une personnalité très attachante et je ne peux qu’avoir une nostalgie pour son personnage de « l’Ultima Recital », Maria Ulrika Von Glott accompagnée d’Yvonne de Saint-Coffre.
Ce caractère emporté, entier, est un vrai bonbon pour le moral. Je ne résiste pas à la tentation de vous proposer un extrait de l'Ultima Recital (le spectacle ne s’y réduisant pas) mais sachant que le metteur en scène est Jango Edwards, nous sommes moins étonnés.

3 commentaires:

Katell Bouali a dit…

Alors là...superbe prestation de la James! J'ai la première version de Ultima Recital qui est déjà délirante. Merci pour ce superbe moment de rires!

mam a dit…

je n'aime pas du tout le début qui me rappelle les souvenirs dramatiques de la guerre.
et cela m'effraie
Mais j'ai bien ri à la fin.
Etonnant

Vanessa a dit…

Katell: je ne connais même pas l'autre spectacle. Je vais y remédier.

Mam: c'est vrai qu'en le regardant de nouveau cet épisode peut parler différement à la génération qui a connu la guerre...je ne m'étais pas rendue compte...nous ne voyons aujourd'hui que le côté déjanté. mais si tu as ri à la fin tant mieux