vendredi 23 février 2007

Zoni façon maison

Que les japonais ne m’en tiennent pas rigueur, voici une de mes versions, très personnelle, de Zoni, bouillon de légumes et de poissons ou poulet agrémenté de mochi . Pour ma part, je ne met pas de poisson ou de poulet.

Zoni :
Pour 2 personnes :
3 oignons nouveaux,
2 cuillérée à soupe de paillettes d’algue Wakamé (ou un gros morceau coupé très fin)
2 carottes
4 mochi (dès que je les ferais moi-même je vous en parle, là je les ai acheté tout prêt en carré)
4 champignons noirs
1 grosse cuillérée à soupe de miso d’orge
1 petit litre d’eau
1 cuillérée à café de shoyu
3 pulpes de longanes

Mettez à tremper les champignons noirs et les longanes séchés.
Dans la casserole d’eau frémissante, incorporez le miso, les oignons nouveaux coupés en très fines rondelles et les carottes coupées en biseau. Laissez cuire 5 à 7 minutes pour que les carottes soient « al dente ».

Rajoutez les champignons noirs, essorés, équeutés et coupés fin ainsi que les longanes coupés fin, les paillettes de wakamé, les morceaux de mochi et le shoyu. Quand les mochi deviennent gluants et ont tendance à se coller à la cuillère en bois, c’est prêt.

5 commentaires:

mickymath a dit…

huuuuuuuum!! ta recette me plais bien!!! bises micky

Astrid a dit…

Je confirme...: très très bon, et à déguster sans modération!

Vanessa a dit…

mickymath: bienvenue sur mon blog où la cuisine se partage la place à l'art, aux livres et aux humeurs. J'espère que mes bizzareries culinaires te plairont.

Astrid: oui, le mochi salé est délicieux.

Vanessa a dit…

Petite remarque: ma maman a regardé ma recette et m'a indiqué que le miso est à mettre en fin de cuisson sinon il perd toutes ses caractéristiques

Anonyme a dit…

Ouahh tu me bleuffe un grand coup là ! Tu sais faire tout cela !! Oh je vais me cacher au fond de mon trou. La tantounette parisienne