mardi 23 janvier 2007

Durian, fruit des palais

Et voilà que j’ai une envie folle de durian (dourian), fruit de la chaleur par excellence !!! Qu’est-ce ? Un fruit très volumineux cultivé en Asie. Il ressemble à un ballon de rugby vert/jaune avec plein de piquants. Quand on l’ouvre, il présente 4 quartiers gros comme des bananes, à la chair jaune et quelques gros noyaux. Il est très difficile à ouvrir et très, très cher. Connu pour son odeur extrêmement repoussante pour certains (et enivrante pour les amateurs), il est interdit de l’emmener en avion ou de le ramener à l’hôtel dans son pays d'origine, c’est dire.

Mais c’est un de mes péché-pignon. Sa chair est douce et crémeuse (un peu écœurante tout de même car très riche). Il paraîtrait que le durian était le fruit privilégié des empereurs de Chine, qui pouvaient grâce à lui combler toutes les femmes. Aphrodisiaque ? Je n’en sais rien mais un vrai régal pour moi. Plaisir non partagé par mon homme, qui l’apprécie, mais à faible dose, et qui ne supporte pas l’odeur (odeur de gaz pour lui). Le pauvre… cet été, il n’y coupera pourtant pas, deux ans d’abstinence ça suffit… car j’aurais beau le manger sans lui, l’odeur est très, très tenace… si le fruit ne pue pas, c’est qu’il n’est pas mûr !!!!


Je vous en parle car j’ai acheté ce week-end des chips de Durian, pensant être comblée… ben non, cela ressemble à des chips de banane pas mûre. Sa saison est l’été, alors vivement cette période que j’aille m’enivrer dans le 13ième de Paris. Je m'excuse déjà auprès de mes futurs voisins de métro. Je ne peux que vous conseiller de vous boucher le nez et de vous offrir ce « homard » (relatif au prix) des fruits. Les français aiment bien le fromage « fait », alors pourquoi ne pas goûter à ce délice asiatique.
* photo prise sur ce site

4 commentaires:

Praline a dit…

Ah le durian!
Très intéressant ton article!
En effet s'il faut qu'il pue pour qu'il soit bien mur, je ne vais pas me faire des amis en le ramenant chez moi ce fruit... Tant pis je tenterai le coup quand même.

Vanessa a dit…

Praline: bienvenue entre mes lignes. Oui, c'est à faire... il faut bien préparer le coup: l'achat, la découpe sportive (mini-hache), dégustation immédiate de tous les lobes (et ils sont gros, chacun ressemble à deux bananes collées l'une à l'autre et un durian de qualité en a 4!) ou congélation dans un sac zippé et un autre sac et encore (parce que l'odeur est tenace). Puis ne pas oublier le faire la vaisselle immédiatement et de descendre les poubelles dans le même élan!

Une vraie aventure! Le durian se mérite mais c'est vraiment à faire surtout si le goût te plait ;))

Anonyme a dit…

Imaginez...
Je suis en train de composer UN PARFUM basé sur le DURIAN et.. toutes celles qui l'ont respiré ont aimé (je dois reconnaître cependant qu'elles étaient asiatiques ou d'origine asiatique..)

Vanessa a dit…

Anonyme: rho que cela doit être intéressant... un peu capiteux peut-être aussi.