mercredi 10 janvier 2007

"crème Budwig" influencée par Kousmine

Le petit déjeuner fait partie intégrante d’un bon démarrage de ma journée…

quand l’idée d’une surcharge pondérale ne me tétanise pas, j’aime bien profiter d’un petit-déjeuner, comme ma maman dit, à la Kousmine. J’essaye très souvent de le préparer en douce à tous ceux que j’arrive à kidnapper pour une nuit, mon compagnon ne l’aime que par période. Il s’agit en fait d’une version de la « crème Budwig » proposé par le docteur Catherine KOUSMINE :
Dans un bol :
- Une cuillérée d’huile d’olive,
- Une cuillérée de miel de saison
- Des graines germées de saison (facultatif)
- Des graines ou fruits à écales de saison mixées (amandes, noisettes, graines de tournesol, de sésame, de potiron)
- Un fruit de saison ou un fruit sec
- Un yaourt ou un peu de fromage blanc

Il faut que je revienne sur le régime Kousmine. C’est, si j’ai bien compris, une méthode thérapeutique impliquant la revivification de l’organisme dans le traitement de certaines maladies chroniques. Ce médecin sensibilise le public sur les dérives alimentaires. Elle propose une réforme basée sur :
- la réhabilitation des produits complets (sucre, céréales,…) au détriment des produits raffinés
- une hygiène intestinale entretenue par une consommation limitée en protéine et sucre
- une utilisation des compléments nutritionnels et des rajouts en vitamines ou oligo-éléments
Il est bien entendu évident que cette méthode est complémentaire aux traitements conventionnels. Pour ma part, c’est plus à prendre comme une référence nutritionnelle. ( le site officiel ne donnant pas réellement une idée de l’application des principes…).


Bon ce matin, pour reprendre forme, je me suis mise devant l’écran avec un thé (boisson essentielle à mon bien-être) et deux clémentines (c’est de saison). J’en ai profité aussi pour faire un « assassinat gourmand », je pense que le terme me vient de la chanteuse Juliette (je vérifierais plus tard) : j’ai coupé la tête à un pingouin en pâte d’amande.
Et quel pingouin! Un personnage de mon chocolatier préféré : Patrick ROGER (bien heureux les parisiens qui peuvent aller à tout moment se ravitailler). Des chocolats au poivre, au thym/citron, à l’Ylang-Ylang, à l’avoine…et que dire de ses « bombées de douceur » que sont ses caramels (que l’on ne peut pas acheter au détail, quel malheur !) Si je vous ai donné l’eau à la bouche, n’hésitez pas à aller visiter le site du meilleur ouvrier de France en 2000

2 commentaires:

Marraine a dit…

Moi qui brûle mes sucres à vitesse grand V dans la journée, je devrais peut-être essayer...

Vanessa a dit…

Marraine: je pense que oui, la crème Budwig t'apporte énormément d'énergie et tu es callée réellement jsuqu'au repas du midi. N'hésite pas!